Fraisier pistache

Le fraisier, un classique de la pâtisserie française et le régal de tous dès le retour des beaux jours et des fruits d’été. Avouez, vous aussi vous adorez.

Celui-ci est à la pistache et je trouve que ça lui apporte ce petit truc en plus qui fait toute la différence.

Fraisier Pistache

Source : Meilleur du chef .com

Pour 8 personnes


Ingrédients :

Génoise à la pistache :

  • 4 oeufs
  • 120g de sucre
  • 120g de farine
  • 1 cuillière à soupe de pâte de pistache
  • 150g de pistache crues grillées

Crème mousseline :

  • 250g de lait
  • 125 de sucre
  • 2 oeufs
  • 35g de farine
  • 125g de beurre pommade
  • 1 gousse de vanille
  • 20g de kirsch

Garniture :

  • 800g de fraises

Sirop :

  • 1/4 litre de sirop de sucre de canne
  • 60g de kirsch

Décor :

  • pâte d’amande

Préparation :

Génoise à la pistache :

Mélangez le sucre et les oeufs dans un cul de poule. Fouettez au fouet manuel au bain-marie. Il faut atteindre une température de 40°C. Terminez ensuite de battre au fouet électrique jusqu’à complet refroidissement. Si tout va bien, la préparation a doublé de volume.

Ajoutez la pâte de pistache en veillant à bien l’intégrer à la préparation.

Incorporez délicatement la farine tamisée à l’aide d’une maryse.

Ajoutez enfin les pistaches crues. Meilleur du chef recommande de les griller au four, j’avoue ne pas le faire systématiquement. Quoiqu’il en soit, cet apport de croquant est vraiment sympa (hommage à toi Cyril Lignac, « le croquant, le fondant… »).

Étalez sur une feuille cuisson, sur une plaque et enfournez à 180°C pour environ 15 minutes.

Crème mousseline :

Coupez la gousse de vanille en deux. Grattez les grains avec la lame d’un couteau et ajoutez les au lait froid. Portez à ébullition.

Versez le sucre sur les oeufs. Blanchissez le tout et ajoutez ce mélange dans la casserole de lait. Cuisez à feu moyen. Ne cessez pas de mélanger jusqu’à ce que la crème épaississe. Transvasez dans un plat et réservez au froid.

Montage :

Positionnez un cadre ou un cercle en inox sur le plat de service. Mettez du rhodoïd sur tout le pourtour.

Coupez les fraises en deux et disposez les sur tout le tour intérieur du cadre. Découpez un morceau de génoise très légèrement inférieur à la taille du cadre et insérez le entre les fraises. La génoise sera ainsi cachée derrière les fraises et il faut avouer que le rendu est assez classe ainsi non?

Ensuite, mélangez le sirop de sucre et le kirsch et punchez le biscuit avec ce pinceau (« puncher » = imbiber le gâteau avec un pinceau).

Mettez la crème pâtissière froide au batteur et ajoutez-y le beurre. Attention, le beurre doit être pommade, c’est à dire qu’il a dû être laissé à température ambiante afin de ramollir. Vous pouvez arômatiser la crème avec un peu de kirsch….quoi….il n’y a jamais trop d’alcool héhé.

Mélangez bien jusqu’à incorporation complète du beurre.

Disposez une première couche de crème dans le plat. Il faut veiller à bien la répartir en appuyant dessus avec une spatule. La crème pénétrera ainsi entre les fraises. Il ne doit pas rester de trou d’air.

Garnissez de fraises en morceaux et de crème mousseline.

Ajoutez une couche de crème mousseline, puis une couche de génoise (toujours légèrement inférieur à la taille du cadre/cercle). Et pour finir recouvrez d’une très fine couche de crème mousseline. Couvrez d’un film alimentaire et laissez au froid pour quelques heures (pour ma part, je laisse une nuit entière).

On passe à la touche finale. Tout d’abord, il faut retirer délicatement le film. Ensuite, étalez la pâte d’amande en une fine couche. J’aime bien la prendre blanche, elle ressort exactement de la même couleur que la crème mousseline. Mais vous pouvez la prendre rose, c’est sympa aussi. Pour que la pâte d’amande ne colle pas au plan de travail, utilisez du sucre glace.

Déposez la pâte d’amande sur le fraisier et découpez l’excédent au rouleau.

Retirez le cadre délicatement (tout est affaire de délicatesse et de précision dans la pâtisserie).

Il ne reste plus qu’à décorer selon votre inspiration et ….

Tadaaaaaaa, vous allez épater la galerie avec ça !

 

Tarte aux fruits rouges

Cette tarte se compose d’une pâte sucrée, d’une crème d’amandes et d’une crème pâtissière. La crème d’amandes apporte un vrai plus.

Tarte aux fruits rouges

Sources :

  • Pâte sucrée : Pâtisserie ! de Christophe Felder
  • Crème d’amandes : Chef Simon
  • Crème patissière : meilleurduchef.com

Pour un moule de 22cm


Ingrédients :

Pâte sucrée :

  • 120g de beurre mou
  • 80g de sucre glace
  • 1 gousse de vanille
  • 25g de poudre d’amandes
  • 1 pincée de sel fin
  • 1 oeuf
  • 200g de farine

Crème d’amande :

  • 50g de beurre pommade
  • 50g de sucre
  • 50g d’amandes en poudre
  • 1 oeuf
  • Rhum

Crème pâtissière :

  • 200g de lait entier
  • 1 gousse de vanille
  • 20g de sucre
  • 40g de jaune d’oeuf
  • 20g de maïzena

Décor :

  • fraises (environ 500g)
  • mûres
  • framboises
  • ou autre !

Préparation :

Pâte sucrée :

La recette se trouve ici
Foncez la pâte et mettez là au frais pour la suite.
Attention à ne pas la cuire…on le fera plus tard dans la recette.

Crème d’amandes :

Mélangez le sucre et le beurre pommade.
Ajoutez l’œuf et mélangez. Attention de ne pas trop battre le mélange.
Ajoutez le rhum, puis la poudre d’amandes et mélangez.

Préchauffez votre four à 160°C.
Précuire la tarte 15 minutes.
Ajoutez la crème d’amande dans votre fond de tarte et prolongez la cuisson de 20 minutes.

Crème pâtissière :

Dans une casserole, versez le lait. Ajoutez-y les graines de vanille et la moitié du sucre. Ne mélangez pas, la formation d’un sirop à la cuisson empêchera le lait d’accrocher au fond de la casserole !
Mettez sur le feu.

Faites blanchir les jaunes d’œuf avec la moitié restante de sucre. Ajoutez la maïzena et fouettez de nouveau.

Lorsque le lait arrive à ébullition, versez-le sur les jaunes d’œuf blanchis et mélangez.
remettez sur le feu sans cesser de mélanger jusqu’à ce que le mélange épaississe.
Débarrassez sur un plat, filmez au contact et mettez au frais.

Montage :

Une fois que la pâte et la crème pâtissière sont bien froides… Fouettez la crème pâtissière et étalez-là sur le fond de tarte.

Disposez les fruits sur la tarte.

Pancakes de Christophe Michalak

Après les croissants, c’est LE petit-déjeuner pour lequel je fonds, je ne dirai pas que je pourrais vendre ma mère mais presque !
Comme pour les crêpes, vous pouvez déguster des pancakes avec plein de choses, pâte à tartiner, confiture, fruits etc.

Pancakes de Christophe Michalak

Source : Christophe Michalak


Ingrédients :

  • 1 œuf
  • 1 jaune d’œuf
  • 5g de levure de boulanger
  • 40g de cassonade
  • 160g de lait (entier c’est mieux)
  • 50g de beurre demi-sel + 50g pour la cuisson
  • 160g de farine
  • 30cl de sirop d’érable

 


Préparation :

La veille, fouettez l’œuf et le jaune. Ajoutez ensuite la levure, puis la cassonade.
Ajoutez enfin le lait et mélangez.
Faites fondre le beurre et ajoutez au mélange.
Mettez la farine dans un saladier et ajoutez-y le mélange en précédent.
Filmez et placez au réfrigérateur pour la nuit.

Le jour même, faites réduire le sirop d’érable d’un tiers à feu doux dans une casserole. Et retravailler la pâte avec le sirop pour l’assouplir.

Beurrez bien une poêle à blinis et faites cuire les pancakes en les retournant (comme des crèpes).

Selon vos envies, servez avec des fruits, de la pâte à tartiner, du sirop d’érable, de la confiture.

 

 

Brioche oursons

Avec cette brioche oursons, je suis la reine du goûter 🐻
Les japonais appellent cela une chigiri pan. J’ai vu plein d’autres idées géniales sur le « oueb ».

brioche oursons 2

Brioche oursons

Source : Pâtisserie & compagnie n°18

Pour 6 personnes


Ingrédients :

  • 500g de farine
  • 20cl de lait
  • 60g de sucre en poudre
  • 1,5 cac de sel
  • 2 cac d’eau de fleur d’oranger
  • 2 œufs
  • 2 sachets de levure de boulanger
  • 70g de beurre pommade
  • un peu de chocolat pour dessiner les yeux et le nez

 


Préparation :

Dans le bol du robot, mettez le lait, le sucre, le sel, la fleur d’oranger et les œufs battus. Ajoutez ensuite la farine.
Pétrissez pendant 1 min à petit vitesse. Ajoutez la levure et continuer à pétrir à petite vitesse pendant 10 min.
Ajoutez le beurre en petits morceaux en continuant à pétrir à la même vitesse pendant 6min.
Le beurre doit être bien incorporé et la pâte se décoller des parois du bol.
Formez une boule et remettez-la dans le bol. Couvrez d’un linge propre et laissez la pousser pendant 1h30 près d’une source de chaleur.
Dégazez-là pour chasser l’air.
Partagez la pâte en 7 morceaux égaux.
Façonnez 6 pâtons identiques en boule et réservez le dernier pour réaliser les oreilles (12 oreilles en tout).
Disposez les 6 boules dans un moule à savarin et collez 2 oreilles sur chaque boule avec un peu de lait.
Recouvrez à nouveau d’un linge et laissez lever pendant 45 min.
Badigonnez d’un mélange d’œuf et de lait.
Préchauffez le four à 180°C et enfournez pour 20 à 25 min.
Laissez refroidir la brioche sur une grille.
Dessinez les yeux et le nez avec un peu de chocolat fondu.

 

 

Clafoutis aux cerises

La cerise est le premier fruit à noyau de l’année, donc on se jette dessus et on réalise de beaux clafoutis.

Alors certes, dans sa recette, le chef Damien conseille de mettre les cerises entières. Mais moi…ça m’énerve de recracher un noyau toutes les 2 secondes…du coup tant pis, je prends le temps de dénoyauter avant.
Je vous avoue qu’il y a tout de même un inconvénient à cela, la pâte risque de détremper à la cuisson…

Clafoutis aux cerises

Source : Chef Damien

Pour 6 personnes


Ingrédients :

  • 1kg de cerises
  • 3 œufs
  • 1 pincée de sel
  • 60g de cassonade
  • 50g de farine + 10g pour le plat
  • 30cl de lait
  • 30cl de crème fraîche légère
  • 20g de beurre pour le plat

Préparation :

Préchauffez le four à 190°C.
Lavez les cerises et égouttez-les.
Beurrez et farinez un plat à gratin puis déposez-y les cerises…alors…entières ou pas? C’est vous qui voyez !
Fouettez les œufs avec la pincée de sel et la moitié de la cassonade. Ajoutez la farine, puis le lait et la crème fraîche.
Versez l’appareil sur les cerises et enfournez pour 30 min. A la fin de la cuisson, augmentez la température du four à 210°C et saupoudrez le reste de la cassonade pour caraméliser la surface.
Laissez refroidir avant de déguster.

Bon appétit !

Tarte chocolat – framboises

Chocolat et framboises, voici encore une association qui fonctionne très bien. Et puis avouez, c’est joli non?

Tarte chocolat – framboises

Source : Recette Gateau


Ingrédients :

Pâte au chocolat :

  • 150g de farine
  • 50g de cacao en poudre
  • 1/2 cac de levure
  • 1/4 cac de sel
  • 3 cas de sucre en poudre
  • 90g de beurre
  • 1 oeuf

Crème chocolat :

  • 250ml de crème fleurette
  • 200g de chocolat
  • 25g de sirop de glucose
  • 50g de beurre

Finitions :

  • 1Kg de framboises

Préparation :

Pâte au chocolat :

Mélangez la farine, le cacao, la levure, le sel et le sucre. Ajoutez le beurre pommade coupé en dés et mélangez.
Battez les oeufs et ajoutez les à la pâte. Mélangez et formez une boule. Enveloppez-la de papier sulfurisé et réfrigérez 30 min.
Préchauffez le four à 190°C.
Foncez votre cercle (18cm) et cuisez à blanc pendant 15 min.

Crème chocolat :

Portez la crème fleurette à ébullition. Versez-la sur le chocolat haché et mélangez bien. Ajoutez le sirop de glucose et le beurre pommade et mélangez.

Montage : 

Transformez 500g de framboises en purée et couvrez-en votre fond de tarte.
Versez le ganache chocolat par dessus et réfrigérez pour 1h minimum.

Disposez les framboises restantes sur la tarte avant de servir.

 

Tarte chocolat – praliné

C’est simple, vous me dites tarte au chocolat et je suis aux anges. Alors si on y ajoute un peu de praliné, c’est un aller direct au paradis !

Pour ma part qui n’aime que le chocolat au lait, cette tarte est un peu trop amère. Mais ça n’était pas l’avis des amateurs de chocolat noir qui ont adoré.

Tarte chocolat – praliné

Sources :

  • pâte sucrée de Christophe Felder
  • reste de la recette : Pâtisserie & Compagnie n°19

Ingrédients :

Pâte sucrée :

  • 120g de beurre mou
  • 80g de sucre glace
  • 1 gousse de vanille
  • 25g de poudre d’amandes
  • 1 pincée de sel fin
  • 1 oeuf
  • 200g de farine

Crème chocolat – praliné :

  • 20cl de crème liquide
  • 1 pincée de vanille en poudre
  • 200g de chocolat noir
  • 35g de pâte de praliné
  • 55g de beurre

Fruits secs caramélisés :

  • 5cl d’eau
  • 100g de sucre
  • 50g d’amandes mondées
  • 60g de noisettes mondées

Glacage chocolat :

  • 130g de chocolat de couverture noir
  • 6cl d’eau
  • 60g de glucose

Préparation :

Pâte sucrée :

La recette se trouve ici
Foncez la pâte et mettez là au frais 10 min.
Préchauffez le four à 170°C.
Faites cuire la pâte à blanc pendant 10 min. Retirez les légumes secs ou billes et faites cuire 10 min supplémentaires. Le fond de tarte doit être doré.
Laissez refroidir et retirez le cercle.

Crème chocolat – praliné :

Laissez la crème revenir à température ambiante et ajoutez-y la vanille.
Faites fondre le chocolat au bain-marie, et incorporez-y la crème vanillée. Ajoutez le praliné puis le beurre. Laissez tiédir.
Versez dans le fond de tarte et gardez au frais 15 min.

Fruits secs caramélisés : 

Dans une casserole, portez l’eau et le sucre à ébullition pendant 4 min. Ajoutez-y les amandes et les noisettes et remuez jusqu’à ce que les fruits soient caramélisés. Versez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et séparez-les avec un couteau. Laissez refroidir.

Glaçage chocolat : 

Hachez le chocolat. Portez l’eau et le glucose à ébullition et versez sur le chocolat. Mélangez. Versez le glaçage sur votre tarte et inclinez-la légèrement pour que le glaçage se répartisse bien.

Décorez avec vos fruits secs.

 

Gressins

ahhhhh les gressini, ça sent l’Italie, ça sent les vacances. Imaginez vous au bord de la piscine, à l’heure de l’apéritif, avec un spritz à la main, les cris des enfants qui jouent au loin et le soleil qui vous enveloppe? Vous y êtes? le rêve non?

Gressins

Source : Les ateliers de MasterChef – La boulangerie

Pour 15 à 20 gressins


Ingrédients :

  • 15g de levure de boulanger
  • 150g d’eau
  • 25g d’huile d’olive
  • 250g de farine type 55 (+ 50g pour fleurer)
  • 7g de sel fin

 


Préparation :

Mettez la levure dans la cuve de votre robot et dissolvez-là dans l’eau à température ambiante (ou à peine tiède). Réserver 15 min.
Ajoutez l’huile d’olive, la farine et le sel.
Pétrissez pendant 10 minutes à vitesse lente. Vous devez obtenir une pâte élastique. Placez la boule de pâte dans un grand saladier et couvrez d’un film alimentaire ou d’un linge propre. Laissez la pâte gonfler durant 1h30 à environ 30°C. Elle doit doubler de volume.
Farinez votre plan de travail et placez-y votre boule de pâte.
Dégazez la pâte en l’écrasant de la paume de la main.

DSC_0260
Abaissez la pâte en un rectangle d’environ 20 x 10 cm.
Détaillez la pâte en une vingtaine de bâtonnets.

DSC_0262

Roulez-les et étirez-les jusqu’à ce qu’ils atteignent environ 25 cm de long.
Roulez les gressins dans la garniture de votre choix (graines de sésame, de pavot etc).

DSC_0265

Positionnez-les sur une plaque à pâtisserie en les espaçant suffisamment.
Laissez-les fermenter 15 minutes à température ambiante.
Préchauffez votre four à 200°C.
Enfournez et laissez cuire 15 minutes. Retournez la plaque à mi-cuisson pour que les gressins soient colorés de manière uniforme.
A la sortie du four, faites refroidir les gressins sur une grille, sans les superposer.

gressins5

 

 

 

Pains au lait

Le pain au lait, c’est régressif, ça rappelle l’enfance, la douceur des goûters…

Pains au lait

Source : Les ateliers de MasterChef – La boulangerie

Pour 20 pièces environ


Ingrédients :

  • 1 œuf
  • 40g de sucre
  • 10g de sel fin + 1 pincée
  • 275g de lait
  • 25g de levure de boulanger
  • 500g de farine type 45 + 100g pour fleurer
  • 100g de beurre doux
  • 1 jaune d’oeuf
  • 50g d’eau

 


Préparation :

Laissez tempérer l’ensemble des ingrédients à température ambiante.
Dans la cuve du batteur, cassez un œuf et fouettez-le légèrement pour l’homogénéiser.
Ajouter le sucre, le sel, le lait. Dissoudre la levure dans le mélange.
Versez 500g de farine en une fois dans la cuve et pétrissez 5 minutes à faible vitesse. Pétrissez ensuite 10 minutes à vitesse moyenne. La pâte doit être bien élastique.

Façonnez la pâte en une belle boule et saupoudrez-là d’un peu de farine.
Mettez-là dans un grand saladier et couvrez d’un linge propre ou d’un film plastique. Laissez la pâte gonfler 30 minutes à environ 30°C puis réservez-là 1h30 au réfrigérateur.

Dégazez la pâte et divisez-là en une vingtaine de pâtons de 50g. Façonnez-les en boules puis écrasez-les pour obtenir des sortes de galettes épaisses. Rabattre les 2 côtés vers le centre en écrasant et en les pinçant pour souder la pâte. Roulez les pâtons en les étirant pour en faire de petits pains. Disposez-les sur une plaque à pâtisserie, assez espacés les uns des autres. Laissez-les doubler de volume dans un endroit tiède et sec (ou l’option de pousse de votre four).

Préchauffez le four à 210°C. Mélangez le jaune d’œuf, l’eau et la pincée de sel et dorez les pains. Laissez sécher 10 minutes à température ambiante puis dorer une seconde fois.
Faites des entailles sur le dessus des pains avec des ciseaux. Mouillez vos ciseaux pour qu’ils ne collent pas.
Baissez la température du four à 180°C et enfournez pour 10 à 15 minutes.
Tournez la plaque au 3/4 de la cuisson pour une coloration homogène.

 

 

 

 

 

 

Gâteau aux pommes

C’est un gâteau bon comme ceux de nos grands-mères. Il est moelleux à souhait, avec de bonnes pommes caramélisées. Un régal avec un bon thé.
Et quand il est encore tiède…..hummmm

Gâteau aux pommes

Source : 750g

Pour 6 personnes


Ingrédients :

  • 9 cas d’huile de tournesol
  • 3 pommes
  • 9 cas de lait
  • 9 cas de sucre
  • 9 cas de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 3 oeufs
  • 1 noix de beurre et 1 cac de sucre

 


Préparation :

 

Epluchez et coupez les pommes en morceaux. Faites les revenir à la poêle avec une noix de beurre et une cuillère à café de sucre.

Préchauffez le four à 170°C.

Blanchissez les œufs et le sucre.
Ajoutez la farine et la levure (attention aux grumeaux).
N’hésitez pas à ajouter un peu de rhum.

Beurrez et farinez un moule et placez-y votre préparation.
Ajoutez les pommes.

Enfournez pour 30min, saupoudrez légèrement de cassonade et prolonger la cuisson de 10min.