Bûche « ultra simple » chocolat-praliné

Cette bûche est vraiment accessible à tous. Elle est composée d’un biscuit, un croustillant et une mousse au chocolat. Pas d’insert donc. Et elle n’en est pas moins délicieuse !

Bûche « ultra simple » chocolat-praliné

Source : magazine Zodio de décembre 2018


Ingrédients :

Biscuit praliné-citron :

  • 70 g de farine
  • 2 g de levure
  • 60 g de beurre
  • 70 g de sucre
  • 1 œuf
  • les zestes d’1/2 citron jaune

Croustillant praliné :

  • 50 g de chocolat au lait
  • 40 g de pâte de pralin
  • 50 g de gavottes

Mousse chocolat au lait :

  • 200 g de chocolat au lait
  • 125 ml de lait entier
  • 2 feuilles de gélatine
  • 250 ml de crème liquide entière

Finitions :

  • Spray velours

Préparation :

Biscuit praliné-citron :

Au batteur, faites blanchir l’œuf, le sucre et les zestes de citron. Incorporez la farine et la levure délicatement.
Ajoutez le beurre fondu, le pralin et mélangez.
Dressez aux dimensions de votre moule à bûche sur un tapis silicone à l’aide d’une poche à douille et
Enfournez à 175°C pendant 12 minutes.

Croustillant praliné :

Faites fondre le chocolat au micro-ondes. Ajoutez le praliné et les gavottes écrasées et mélangez bien.
Etalez sur le biscuit refroidi et réservez au froid.

Mousse chocolat au lait :

Faites ramollir la gélatine dans de l’eau bien froide pendant 10 minutes.
Portez le lait à ébullition et ajoutez la gélatine. Mélangez jusqu’à dissolution de la gélatine. Versez le lait sur le chocolat en morceaux et mélangez pour obtenir un mélange bien lisse.
Montez la crème liquide bien froide en crème fouettée.
Ajoutez la crème fouettée au mélange chocolat/lait et mélangez délicatement.
Versez votre mousse dans le moule à bûche.

Sortez votre biscuit du réfrigérateur et détaillez-le à la taille de votre moule. Déposez-le sur la mousse (croustillant côté mousse) et appuyez légèrement.

Conservez au congélateur toute la nuit.

Le jour J, démoulez la bûche et pulvérisez le spray velours. Attention, à ne pas en mettre partout. Pour ma part, je place la bûche dans un grand carton.

Remettez votre bûche au congélateur et placez la au réfrigérateur 1 à 2h avant la dégustation.

Pour réaliser cette bûche, j’ai utilisé le moule à bûche diamond de Silikomart.

 

 

Bûche framboises chocolat

Les bûches et moi, c’est une grande histoire….souvent, la bûche termine mal la soirée ! Cela a été le cas de celle-ci qui a été sortie du réfrigérateur pendant tout le dîner…Elle a pris un petit coup de chaud.
Ceci dit, ne passez pas à côté, elle est excellente.

Bûche framboises chocolat

Source : Cyril – Le Meilleur Pâtissier

Pour 8 personnes


Ingrédients :

Génoise :

  • 3 œufs
  • 90g de sucre
  • 90g de farine

Praliné croustillant :

  • 62g de chocolat noir
  • 125g de pailleté feuillantine
  • 250g de praline amandes noisettes

Mousse au chocolat :

  • 70g de sucre
  • 2 oeufs
  • 25 cl de crème fleurette
  • 185g de chocolat noir

Bavaroise framboises :

  • 300g de coulis de framboises
  • 75g de sucre
  • 2 feuilles de gélatine
  • 120g de crème fleurette

Marmelade de mûres :

  • 260g de purée de mûres
  • 20g de pectine NH
  • 220g de sucre en poudre

Glacage :

  • 50g d’eau
  • 100g de sucre
  • 100g de sirop de glucose
  • 65g de lait concentré sucré
  • 100g de chocolat blanc
  • 8g de gélatine
  • colorant poudre rouge

Préparation :

Génoise :

Mélangez le sucre et les œufs. Fouettez au-dessus d’un bain-marie. Il faut atteindre une température d’environ 40°C.
Retirez du bain-marie et battez au fouet électrique jusqu’à complet refroidissement de la préparation.
En principe, votre préparation a dû doubler de volume.
Incorporez la farine tamisée délicatement à la maryse.
Étalez le tout sur une plaque recouverte d’une feuille de papier sulfurisé.
Et enfournez à 180°C pour 10 à 15 minutes.
Vous pourrez éventuellement puncher la génoise au rhum brun.
Détaillez la génoise en un rectangle de la taille de la bûche et réservez.

Praliné croustillant :

Faites fondre le chocolat noir.
Assouplissez le praliné amande noisette à la spatule et incorporez-le au chocolat fondu.
Mélangez soigneusement. Ajoutez à présent le pailleté feuillantine et mélangez.
Étalez ce praliné croustillant sur la génoise en une couche régulière. Bien égalisez la surface.

Mousse au chocolat :

Dans une casserole, versez le sucre avec 5 à 10 cl d’eau et portez à ébullition.
Le mélange doit atteindre une température de 121°C. Retirez alors la casserole du feu.
Pendant ce temps, cassez les œufs entiers dans la cuve de votre robot.
Fouettez les œufs et incorporez le sucre bouillant à petite vitesse. Augmentez la vitesse du batteur au maximum et fouettez jusqu’à complet refroidissement.
Faites fondre le chocolat au bain-marie. Ajoutez-le à la préparation précédente et mélangez délicatement.
Montez la crème fleurette en crème fouettée. Pour rappel, la crème doit être bien froide. Vous pouvez également placer votre cuve et fouet au frais quelques instants.
Incorporez à présent la crème fouettée à votre préparation au chocolat. Mélangez délicatement et placez au réfrigérateur.

Marmelade de mûres :

Mélangez la pectine NH avec un peu de sucre. Versez la purée de mûres dans une casserole avec le reste de sucre et faites chauffer entre 40 et 60 °C.
Incorporez au fouet le mélange sucre/pectine et donnez une bonne ébullition afin d’activer les propriétés de la pectine.
Coulez la marmelade dans un moule à insert et placez au congélateur pour une nuit.

Bavaroise framboise :

Placez les feuilles de gélatine dans de l’eau bien froide.
Faites tiédir le coulis de framboises avec le sucre en poudre.
Egouttez la gélatine et ajoutez-la au coulis en mélangeant bien. Transvasez le coulis dans un cul de poule pour le laisser refroidir en remuant régulièrement.
Pendant ce temps, montez la crème en crème fouettée.
Lorsque le coulis redescend à 25°C, incorporez 1/4 de la crème fouettée et mélangez au fouet. Incorporez le reste de la crème délicatement à la maryse.

Versez la bavaroise dans le fond de votre moule à bûche, y poser votre insert à la marmelade de mûres. Lissez bien le tout et recouvrir de mousse au chocolat.
Vous obtenez donc une bûche moitié bavaroise framboise et moitié mousse chocolat.
Positionnez par dessus la génoise et le praliné croustillant (croustillant côté mousse au chocolat).
Gardez une nuit au congélateur.

Glaçage rouge :

Placez la gélatine dans de l’eau bien froide. Versez l’eau et le sucre dans une casserole. Ajoutez le sirop de glucose. Faites chauffer jusqu’à 103 °C.
Placez le chocolat blanc et le lait concentré dans un cul de poule. Versez le sirop à 103 °C dessus et mélangez bien pour obtenir un mélange lisse. Ajoutez enfin la gélatine et incorporez-la bien au mélange. Ajoutez une pointe de colorant rouge, mélangez. Filmez au contact et réservez au frais. Vous pouvez le conserver plusieurs jours au réfrigérateur.

Le jour J, sortez votre entremet du congélateur et démoulez-le sur une grille.
Réchauffez le glaçage pour qu’il atteigne une température de 32°C. Vous pouvez à présent glacez votre bûche.

Décorez-là avec quelques fruits rouges frais.
Gardez la bûche au frais et sortez la 15 à 30 minutes avant dégustation.