Pain en cocotte

Ce matin, je me suis levée avec une envie de bon pain frais. Rien à la maison, qu’à cela ne tienne, j’ai décidé de m’en préparer pour ce soir. Une recette très simple et très rapide, parce que je n’avais que peu de temps à y consacrer. En farfouillant sur le net, je suis tombée sur des pains en cocotte…en cocotte? Pourquoi pas, testons.
Et bien effectivement, les promesses sont tenues !
On va se régaler ce soir.

Pain en cocotte


Ingrédients :

  • 500 g de farine T55 (n’hésitez pas à mixer farine blanche et farine complète)
  • 30 cl d’eau tiède
  • 1 cuillère à café de sel
  • 20 g de levure fraîche de boulanger

Préparation :

Diluez la levure dans l’eau tiède et laissez agir une quinzaine de minute.
Placez tous les ingrédients dans votre robot et pétrissez jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Vous pouvez commencer au robot et finir à la main en farinant le plan de travail.
Couvrez votre pâte et laissez reposer 1h30 à température ambiante.
Dégazez la pâte. Placez une feuille de papier sulfurisé au fond de la cocotte et déposez-y la boule de pâte. Couvrez à nouveau et laissez gonfler 30 minutes.
Scarifiez la surface de la pâte, fermez la cocotte et placez la dans le four froid. Allumez le four à 240°C et laissez cuire pendant 45 minutes. J’aime quand le pain est blanc mais si vous le préférez bien doré et croustillant, vous pouvez laisser un peu plus.

pain cocotte 2

pain cocotte 3

Tarte d'hiver au vin chaud de Thierry Mulhaupt

Nous avions invité des amis pour une soirée dégustation de vins. En découvrant cette recette de Thierry Mulhaupt, je me suis dit que c’était exactement ce qu’il me fallait pour rester dans le thème de la soirée. Je vous avoue que je n’étais pas sereine sereine en l’apportant sur la table. Est-ce que ca allait être bon? pas trop fort? pas trop lourd?
Mais mes doutes se sont vite dissipés. Cette tarte est délicieuse, originale et jolie.
Et si on la dégustait devant un bon feu de cheminée?

Tarte d’hiver au vin chaud de Thierry Mulhaupt


Ingrédients :

Pâte sucrée (vous aurez assez pour faire 2 ou 3 fonds de tarte, n’hésitez pas à congeler) :

  • 500 g de farine
  • 300 g de beurre
  • 60 g de poudre d’amandes blanche
  • 180 g de sucre glace
  • 5 g de sel
  • 100 g d’oeufs

Crème d’amande :

  • 90 g de beurre
  •  90 g de sucre semoule
  • 90 g de poudre d’amandes blanche
  • 55 g d’oeufs
  • 10 g de Maïzena

Fruits :

  • 80 g d’abricots moelleux
  • 60 g de pruneaux dénoyautés
  • 60 g de figues moelleuses
  • 15 g d’amandes grillées
  • 15 g de noisettes grillées
  • 15 g de pistaches
  • sucre glace pour le décor

Nappage :

  • 100 ml de vin chaud (très facile à faire)
  • 110 g de sucre semoule
  • 2 g de pectine (vous pouvez remplacer le sucre et la pectine par du sucre à confiture)

Préparation :

Pâte sucrée :

Mettez la farine et le beurre tempérée dans un cul de poule. Sablez le mélange entre vos mains. Ajoutez la poudre d’amandes et le sucre glace tamisé.
Faites dissoudre le sel dans les œufs et ajoutez le tout au mélange précédent. Mélangez pour obtenir une pâte homogène.
Filmez la pâte et laissez reposer 12h au réfrigérateur.

Etalez la pâte sur 2 à 3 mm d’épaisseur. Foncez un cercle à tarte de 22 cm de diamètre. Entaillez la pâte avec un couteau en formant des croisillons pour qu’elle ne gonfle pas à la cuisson. 
Réservez 30 minutes au frais.

Crème d’amandes :

Faites mousser le beurre pommade, le sucre et la poudre d’amandes. Ajoutez les oeufs et la maïzena et mélangez.

Nappage : 

Mélangez le sucre avec la pectine, versez en pluie dans le vin chaud en mélangeant au fouet. Portez à ébullition dans une casserole. Laissez bouillir quelques minutes.
Le nappage s’utilise à 50°C.

Pour le vin chaud, ca n’est pas dans la recette originale mais je me suis débrouillée ainsi et c’était très bien : 
Dans une casserole, mettez 75 cl de vin rouge avec 80 g de sucre, 1 bâton de cannelle, 2 clous de girofles, 1 étoile de badiane (anis étoilée), 1 zeste d’orange, 1 pointe de couteau de noix de muscade, 1 pointe de couteau de gingembre. Portez à ébullition doucement et laissez 5 minutes sur le feu. Filtrez. Vous en aurez plus que nécessaire pour votre tarte, alors profitez-en tant qu’il est chaud (j’ai dit ça moi? oups…avec modération bien entendu).

Cuisson et finition : 

Préchauffez le four à 170°C et enfournez la pâte 10 minutes. Garnissez ensuite le fond de pâte avec la crème d’amandes. Répartissez les fruits sur la tarte et remettez à cuire 25 minutes.

Laissez refroidir sur une grille.
Nappez à présent la tarte au pinceau. Décorez le bord de sucre glace.

Il ne vous reste plus qu’à vous lover confortablement dans un fauteuil pour la déguster.
De mon côté, je m’imagine rentrant d’une belle journée de ski, me poser devant la cheminée avec une part de tarte (quoi…on peut rêver un peu non?)

Tarte au chocolat et aux fruits rouges

Des fruits rouges bien cachés sous le chocolat mais aussi des fruits rouges pour que notre tarte puisse faire la belle ! Laissez parler votre créativité.

Tarte au chocolat et aux fruits rouges


Ingrédients :

Pâte sucrée cacao :

  • 100 g de beurre demi-sel
  • 70 g de sucre glace
  • 1 g de sel
  • 40 g d’œuf
  • 150 g de farine
  • 28 g de poudre d’amande
  • 25 g de cacao en poudre

Compotée de fruits rouges :

  • 165 g de coulis de fruits rouges
  • 30 g de sucre
  • 2 feuilles de gélatine

Ganache chocolat :

  • 190 g de crème fleurette
  • 20 g de sirop de glucose (si vous n’en avez pas, vous pouvez le remplacer par du miel)
  • 150 g de chocolat noir
  • 25 g de beurre demi-sel

Glaçage miroir chocolat (facultatif mais beaucoup plus esthétique) :

  • 280 g d’eau
  • 360 g de sucre semoule
  • 120 g de cacao en poudre
  • 210 g de crème fleurette
  • 14 g de gélatine

Décoration :

  • fruits rouges

Préparation :

Pâte sucrée cacao :

Fouettez le beurre pommade. Ajoutez le sucre glace et le sel. Mélangez vigoureusement.
Ajoutez l’œuf.
Incorporez la farine, la poudre d’amande et le cacao. Mélangez rapidement sans donner trop de corps pour ne pas rendre la pâte élastique.
Filmez la pâte et laissez-la reposer 1h au réfrigérateur (ou 10 min au congélateur).
Généralement je prépare ma pâte la veille, ca prend 10 minutes, et je la laisse reposer au frais toute la nuit.
Foncez un cercle à tarte et piquez la pâte. Remettez au frais quelques instants.
Préchauffez le four à 180°C. Faites cuire la pâte à blanc pendant 30 min.
Laissez refroidir et retirez le cercle.

tarte chocolat fruits rouges 5

Compotée de fruits rouges :

Mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans de l’eau bien froide pendant une dizaine de minutes.
Faites chauffer le coulis de fruits rouges et le sucre dans une casserole. Coupez le feu lorsque le mélange arrive à ébullition. Ajoutez la gélatine et fouettez jusqu’à ce qu’elle ait fondu. Laissez tiédir quelques minutes.
Versez la compotée dans le fond de tarte et disposez quelques fruits rouges frais par dessus. 
Laissez prendre 1 h au congélateur.

tarte chocolat fruits rouges 4

Ganache chocolat : 

Portez la crème liquide et le glucose à ébullition dans une casserole.
Versez le mélange sur le chocolat. Mélangez. Incorporez le beurre en morceau et mélangez jusqu’à obtenir un mélange lisse et brillant.

Versez sur la tarte.

tarte chocolat fruits rouges 6

Glaçage miroir chocolat : 

Faites tremper la gélatine dans un bol d’eau très froide.
Mettez l’eau et le sucre à chauffer dans une casserole jusqu’à ébullition pour obtenir un sirop.
Ajoutez le cacao en poudre et portez à ébullition en mélangeant avec une maryse.
Incorporez la crème fleurette en fouettant.
Faites cuire pendant 7 min à ébullition sur feu moyen en mélangeant sans cesse.
Egouttez la gélatine et ajoutez-la hors du feu.
Filtrez et filmez au contact. Réservez au réfrigérateur.

Pour glacer votre tarte, faites chauffer le glaçage au bain marie à 28°C et versez-le sur la tarte. Laissez-le déborder afin de recouvrir la pâte également, comme un entremet.

tarte chocolat fruits rouges 8

Laissez le glaçage figer et décorez avec les fruits rouges.

tarte chocolat fruits rouges 2

tarte chocolat fruits rouges 3


Quiche brocoli et gorgonzola

Le gorgonzola relève bien cette quiche et donne un peu de peps aux brocolis. L’association fonctionne très bien.

Quiche brocoli et gorgonzola

Sources : « Quiches & tartes », Editions Marabout


Ingrédients :

  • 1 pâte brisée
  • 300 g de fleurette de brocoli
  • 100 g de gorgonzola
  • 30 cl de lait
  • 10 cl de crème liquide entière
  • 3 oeufs
  • sel et poivre

Préparation :

Préchauffez le four à 170°C.

Faites précuire le fond de tarte 5 à 10 minutes.

Faites cuire les fleurettes de brocoli à la vapeur ou dans de l’eau bouillante salée pendant 5 minutes.
Égouttez-les et passez-les sous l’eau froide pour arrêter la cuisson.

Répartir les fleurettes dans le fond de tarte, ajoutez le gorgonzola émietté.
Fouettez le lait, la crème et les oeufs. Salez et poivrez. Coulez l’appareil dans le fond de tarte (jusqu’au bord).

Enfournez à 160°C pour 30 minutes…. Alors, la recette du livre indique 30 minutes…pour ma part, j’ai laissé 1 heure pour que l’appareil soit bien cuit… Cela dépend des fours…

Servez accompagné d’une salade.

LRM_EXPORT_83808752188758_20191015_140721698

Gâteau magique aux pommes caramélisées

J’avais entendu parler de ces gâteaux magiques plusieurs fois sans avoir jamais testé. Voilà qui est réparé. C’est vrai que c’est amusant d’avoir ces différentes textures. On passe de la génoise, au flan, à la crème et tout ceci en ne réalisant qu’une seule préparation. Magique on vous dit !

Gâteau magique aux pommes caramélisées

Sources : « Gâteaux Magiques », Christelle Huet-Gomez, éditions Marabout

Pour un moule de 24 cm.


Ingrédients :

Pommes caramélisées :

  • 3 pommes
  • 30 g de sucre en poudre
  • 20 g de beurre demi-sel

Appareil :

  • 4 oeufs
  • 120 g de sucre en poudre
  • 125 g de beurre
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide
  • 115 g de farine
  • 50 cl de lait à température ambiante
  • 1 pincée de sel

Caramel au beurre salé :

  • 100 g de sucre semoule
  • 40 g de beurre doux
  • 30 g d’eau
  • 20 cl de crème fraîche
  • 1/2 à 1 cuillère de fleur de sel

Pommes séchées :

  • 2 pommes

Préparation :

Pommes caramélisées :

Lavez, épluchez et coupez vos pommes en petits morceaux. Faites-les cuire à la poêle avec le sucre et laissez-les bien caraméliser. Ajoutez ensuite le beurre demi-sel, mélangez. Réservez.

Appareil :

Préchauffez le four  à 150°C.
Séparez les blancs des jaunes.
Faites blanchir les jaunes avec le sucre. Incorporez le beurre fondu et l’extrait de vanille. Puis Ajoutez la farine et le sel. Fouettez quelques minutes. Versez le lait petit à petit tout en continuant de fouetter.
Montez les blancs en neige et  incorporez-les à la préparation à l’aide d’un fouet.

Chemisez  votre moule de papier cuisson.
Disposez les pommes caramélisées au fond du moule, et versez la préparation dessus.
Enfournez 55 minutes.
A la sortie du four, le gâteau doit être légèrement tremblotant. Placez le au minimum 2 heures au réfrigérateur avant de le démouler pour qu’il fige. Ah oui, et pour le démoulage, retournez le gâteau sur votre plat. Le but est d’avoir la partie la plus cuite en bas et non en haut comme sur ma photo…

Et si comme moi, vous avez envie de gourmandise en plus, couvrez votre gâteau de caramel au beurre salé et décorez-le de pommes séchées.

Caramel au beurre salé :

Versez l’eau et le sucre dans une casserole et faites chauffer. Attendez que le caramel brunisse et donne une odeur un peu acre. Ne remuez surtout pas pendant cette phase.
Une fois que le caramel est bien doré, coupez le feu, et ajoutez le beurre doux et la fleur de sel. Mélangez.
Remettez sur le feu et ajoutez la crème fraîche doucement en remuant bien. Portez à ébullition.
Plus vous laissez longtemps, moins votre caramel sera liquide.
Sachez que quoiqu’il en soit, il épaissira en refroidissant.

Pommes séchées :

Coupez les pommes en lamelles très fines. Disposez-les sur une feuille de papier cuisson, sur la grille du four. Et laissez sécher 3 heures à 90°C.

IMG_20190922_160701_555

IMG_20190922_161008_563

Tarte aux figues

Au départ, je voulais faire cette tarte avec une crème de noix….malheureusement, j’ai eu un accident avec mes noix…Je me suis donc rabattue sur ma recette fétiche, celle qui fonctionne à tous les coups et avec tous les fruits. Celle qui plaît à tout le monde. Celle qui est simple à faire et qui peut être tellement belle. Bref, je l’aime d’amour cette base de tarte !

Tarte aux figues

Pour un cercle de 24cm


Ingrédients :

Pâte sucrée :

  • 120g de beurre mou
  • 80g de sucre glace
  • 1 gousse de vanille
  • 25g de poudre d’amandes
  • 1 pincée de sel fin
  • 1 oeuf
  • 200g de farine

Dorure :

  • 15 g d’oeuf
  • 5 g de crème
  • 1 g de sucre

Crème d’amandes :

  • 50g de beurre pommade
  • 50g de sucre
  • 50g d’amandes en poudre
  • 1 oeuf
  • Rhum
  • 2 figues

Compotée de figues :

  • 500 g de figues
  • 25 g de miel

Dressage :

  • 1,5 Kg de figues
  • Nappage

Préparation :

Pâte sucrée :

Tamisez le sucre glace sur le beurre pommade.
Grattez la gousse de vanille et ajoutez les grains, ainsi que la poudre d’amandes et le sel.
Mélangez le tout à l’aide d’une spatule.
Ajoutez l’œuf et mélangez.
Tamisez la farine sur l’ensemble et continuez à mélanger sans trop travailler.
Enveloppez votre pâte dans du film alimentaire et laissez reposer au frais pour 2h.

Farinez votre plan de travail et étalez la pâte sucrée sur une épaisseur d’environ 2mm. Beurrez votre cercle et foncez-y la pâte. Placez au congélateur pour 15 minutes, ou quelques heures au réfrigérateur. Cela évitera à la pâte de s’affaisser à la cuisson.

Préchauffez votre four à 160°C. Et enfournez le fond de tarte 10 minutes.

Pendant ce temps, préparez la dorure. Mélangez tous les ingrédients.
Dorez la pâte au pinceau et remettez au four 5 min à 160°C.

Crème d’amandes :

Mélangez le sucre et le beurre pommade.
Ajoutez l’œuf et mélangez. Attention de ne pas trop battre le mélange.
Ajoutez le rhum, puis la poudre d’amandes et mélangez.

Ajoutez la crème d’amande dans votre fond de tarte. Coupez les figues en morceaux et disposez-les sur la crème en les enfonçant légèrement.
Enfournez à 160°C pour 20 minutes.

IMG_20190907_170404

Compotée de figues :

Dans une casserole, faites cuire les figues avec le miel. Lorsque le mélange est à ébullition, maintenez la cuisson 3 minutes sans cesser de mélanger. Mixez et laissez refroidir.

Montage :

Une fois la tarte cuite et refroidie, garnissez-la de composée de figues. Disposez les figues harmonieusement et nappez la tarte pour que les fruits restent bien brillants.

IMG_20190908_085046_686

Pavlova aux fruits rouges

La Pavlova, un dessert léger et qui demande peu de préparation (même s’il faut du temps pour la cuisson de la meringue). Et en plus on peut le marier avec tous les fruits. C’est pas beau ça?

Pavlova aux fruits rouges


Ingrédients :

Meringue française :

  • 90 g de blancs d’œuf (environ 3 oeufs)
  • 180 g de sucre en poudre

Chantilly mascarpone:

  • 75 g de mascarpone
  • 150 g de crème liquide
  • 15 g de sucre semoule
  • 10 g de sucre glace
  • Extrait de vanille

Garniture :

  • Fraises, framboises, myrtilles et/ou autres

Préparation :

Meringue française :

J’ai testé différentes recettes, et consulté pas mal de site. Et les recommandations sont assez unanimes :  des oeufs à température ambiante, pas de sel, une cuisson à très basse température, ouverture du four de temps en temps pour laisser l’humidité s’échapper.

Et vous verrez grâce à la photo que si on suit bien les conseils, on passe d’une meringue toute moche, à une rolls-royce.

dav

Vous voyez facilement la différence. Celle de droite est cassée de partout et d’une couleur douteuse. Celle de gauche est bien blanche et se tient parfaitement.

Donc pour en revenir à la recette :  commencez à battre les blancs d’oeufs à vitesse moyenne afin qu’ils deviennent mousseux et commencent à monter.
Ajoutez le sucre en plusieurs fois, c’est très important. Mettez une cuillère et attendez. Puis une autre cuillère et attendez à nouveau, jusqu’à ce que tout le sucre soit bien absorbé. N’hésitez pas à prendre votre temps. On n’est pas pressé !

Pour cette pavlova, je ne voulais pas de gâteau à étage, mais d’une meringue bien épaisse.
J’ai utilisé une plaque perforée pour faciliter la cuisson. Je l’ai recouverte d’une feuille de papier sulfurisé que j’ai fixé aux 4 coins avec un peu de meringue.
Etalez votre meringue en un cercle d’environ 18 à 20 cm de diamètre. Il suffit de prendre une cuillère à soupe et d’étaler proprement la meringue.

Enfournez dans un four préchauffé à 100 degrés pour 1 heure. Puis éteignez le four et laissez la meringue jusqu’à complet refroidissement.

Chantilly mascarpone :

mettez tous les ingrédients dans la cuve bien froide de votre batteur et fouettez jusqu’à l’obtention d’une chantilly ferme.

Montage :

Saupoudrez la meringue de sucre glace.
Pochez de gros flocons de chantilly sur la meringue.
Il ne vous reste plus qu’à disposer les fruits joliment.

Montez votre Pavlova le plus tard possible. Ce dessert n’aime pas trop attendre.

pavlova1

pavlova 3

Tarte passion meringuée

Je voue une vraie passion au citron, et plus particulièrement la tarte au citron meringuée. Malheureusement pour moi, l’homme n’est pas fan de dessert au citron. En revanche, il est fan de fruits de la passion. En mélangeant quelques recettes, nous obtenons la tarte passion meringuée !
Et … c’est bon. C’est même très bon.

Tarte passion meringuée


Ingrédients :

Pâte sucrée :

  • 120g de beurre mou
  • 80g de sucre glace
  • 1 gousse de vanille
  • 25g de poudre d’amandes
  • 1 pincée de sel fin
  • 1 oeuf
  • 200g de farine

Crème aux fruits de la passion :

  • 6 œufs
  • 12 cl de jus de fruits de la passion (environ 8 fruits)
  • 150 g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 15 g de Maïzena
  • 50 g de beurre

Meringue italienne :

  • 30 g d’eau
  • 150 g de sucre semoule
  • 90 g de blancs d’oeufs

Préparation :

Pâte sucrée :

Tamisez le sucre glace sur le beurre pommade.
Grattez la gousse de vanille et ajoutez les grains, ainsi que la poudre d’amandes et le sel.
Mélangez le tout à l’aide d’une spatule.
Ajoutez l’œuf et mélangez.
Tamisez la farine sur l’ensemble et continuez à mélanger sans trop travailler.
Enveloppez votre pâte dans du film alimentaire et laissez reposer au frais pour 2h, idéalement une nuit.

Préchauffez votre four à 180°C.
Farinez votre plan de travail et étalez la pâte sucrée sur une épaisseur d’environ 2mm.

Beurrez votre cercle et foncez-y la pâte.
Cuire à blanc pendant 15 à 20 minutes.
Laissez refroidir.

Crème aux fruits de la passion :

Dans un cul de poule, cassez les œufs , ajoutez le sucre, le sucre vanillé, la Maïzena et le jus des fruits de la passion. Mélangez bien au fouet.
Mettez dans une casserole sur feu doux et remuez constamment. Une fois le mélange épaissi en une crème onctueuse, retirez du feu et incorporez le beurre que vous aurez préalablement coupé en petits morceaux. Mélangez bien.
Versez la crème dans le fond de tarte et laissez prendre au réfrigérateur.

Meringue italienne :

Dans une casserole, mélangez l’eau et le sucre.
Commencez la cuisson de ce sirop. Pendant ce temps, placez les bancs d’œufs dans la cuve de votre robot.
Lorsque le sirop atteint 100°C, commencez à battre les blancs à vitesse rapide. Une fois que le sirop a atteint la température de 121°C, baissez la vitesse du robot et versez le sirop petit à petit sur les blancs.
Remontez la vitesse du robot et mélanger jusqu’à refroidissement de la meringue.
Versez la meringue dans une poche à douille et décorez votre tarte.
Dorez la meringue au chalumeau.

Si vous n’avez pas de chalumeau, vous pouvez passer la tarte quelques instants dans un four chaud.

Placez la tarte au frais en attendant la dégustation.

Tartelettes chocolat caramel

Attention petite bombe. Le caramel au beurre salé, je ne sais pas vous, mais moi ça me fait fondre. Alors quand il est bien coulant, associé à une ganache au chocolat…comment vous dire…

Tartelettes chocolat caramel

Sources :

  • pâte sucrée chocolat : Christophe Felder, éditions de La Martinière
  • caramel au beurre salé : Chef Damien (750g)

Ingrédients :

Pâte sucrée cacao :

  • 90 g de sucre glace
  • 30 g de poudre d’amandes
  • 150 g de beurre mou
  • 1 pincée de sel
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 œuf entier à température ambiante
  • 225 g de farine
  • 15 g de cacao en poudre

Caramel au beurre salé :

  • 100 g de sucre semoule
  • 40 g de beurre doux
  • 30 g d’eau
  • 20 cl de crème fraîche
  • 1/2 à 1 cuillère de fleur de sel

Ganache chocolat :

  • 190 g de crème fleurette
  • 20 g de sirop de glucose (ou miel)
  • 150 g de chocolat noir
  • 25 g de beurre demi-sel

Préparation :

Pâte sucrée chocolat :

Dans le bol de votre robot, versez le sucre glace tamisé, le poudre d’amandes, le beurre, le sel et le sucre vanillé. Mélangez à la feuille jusqu’à obtention d’un mélange homogène.
Ajoutez l’œuf et mélangez à nouveau.
Tamisez la farine et le cacao sur votre préparation précédente et mélangez le tout.
Aplatissez légèrement la pâte, enveloppez-la dans un film alimentaire et laissez la reposer au réfrigérateur pendant 2 heures.

Une fois que la pâte a bien reposé. Sortez-la du réfrigérateur, étalez-la et foncez votre cercle à tarte. Piquez le fond de tarte avec une fourchette.
Si vous pouvez, remettez-la au frais. Plus elle sera réfrigérée, mieux elle se tiendra à la cuisson.
Couvrez le fond de papier cuisson et de billes de cuisson.
Préchauffez le four à 170°C et faites cuire une quinzaine de minute.
Sortez-la pâte du four et laissez refroidir.

Caramel au beurre salé :

Versez l’eau et le sucre dans une casserole et faites chauffer. Attendez que le caramel brunisse et donne une odeur un peu acre. Ne remuez surtout pas pendant cette phase.

davdavdav

Une fois que le caramel est bien doré, coupez le feu, et ajoutez le beurre doux et la fleur de sel. Mélangez.
Remettez sur le feu et ajoutez la crème fraîche doucement en remuant bien. Portez à ébullition.
Plus vous laissez longtemps, moins votre caramel sera liquide.
Sachez que quoiqu’il en soit, il épaissira en refroidissant.
Coulez votre caramel dans les fonds de tartelette.

N’hésitez pas à faire le double des quantités et à garder le caramel dans un pot à confiture pour déguster avec des yaourts, dans des crêpes y tutti quanti !

Garniture au chocolat :

Portez la crème liquide et le glucose à ébullition dans une casserole.
Versez le mélange sur le chocolat. Mélangez. Incorporez le beurre en morceau et mélangez jusqu’à obtenir un mélange lisse et brillant.
Disposez dans vos tartelettes et laissez prendre au réfrigérateur.

tarte chocolat caramel 2

tarte chocolat caramel 3

Tarte graphique à la rhubarbe

Je n’avais encore jamais travaillé la rhubarbe, et cela faisait un moment que je voulais tester. Depuis quelques temps je vois passer des tartes géométriques sur les réseaux et j’ai crié à Pinterest : « attends-moiiiiiiii, je veux faire la mienne aussi ». Cette fête des mères était une occasion toute trouvée.
Rien de compliqué pour la tarte en elle-même, en revanche,  il faut un peu de patience pour positionner la rhubarbe. Si vous étiez fan du jeu Tetris, cela devrait bien se passer. Heureusement, j’ai la chance d’avoir un homme minutieux qui a bien voulu prendre la relève !!

Tarte graphique à la rhubarbe

Sources :

  • Pâte sucrée : Pâtisserie ! de Christophe Felder
  • Crème d’amandes : Chef Simon

Pour un moule de 24cm


Ingrédients :

Pâte sucrée :

  • 120g de beurre mou
  • 80g de sucre glace
  • 1 gousse de vanille
  • 25g de poudre d’amandes
  • 1 pincée de sel fin
  • 1 oeuf
  • 200g de farine

Crème d’amande :

  • 50g de beurre pommade
  • 50g de sucre
  • 50g d’amandes en poudre
  • 1 oeuf
  • Rhum

Montage :

  • 200 g de compotée de rhubarbe
  • environ 1kg de rhubarbe

Préparation :

Pâte sucrée :

Tamisez le sucre glace sur le beurre pommade.
Grattez la gousse de vanille et ajoutez les grains, ainsi que la poudre d’amandes et le sel.
Mélangez le tout à l’aide d’une spatule.
Ajoutez l’œuf et mélangez.
Tamisez la farine sur l’ensemble et continuez à mélanger sans trop travailler.
Enveloppez votre pâte dans du film alimentaire et laissez reposer au frais pour 2h.

Farinez votre plan de travail et étalez la pâte sucrée sur une épaisseur d’environ 2mm. Beurrez votre cercle et foncez-y la pâte. Placez au congélateur pour 15 minutes, ou quelques heures au réfrigérateur. Cela évitera à la pâte de s’affaisser à la cuisson.

Préchauffez votre four à 160°C. Et enfournez le fond de tarte 10 minutes. Pendant ce temps, préparez la crème d’amandes.

Crème d’amandes :

Mélangez le sucre et le beurre pommade.
Ajoutez l’œuf et mélangez. Attention de ne pas trop battre le mélange.
Ajoutez le rhum, puis la poudre d’amandes et mélangez.

Ajoutez la crème d’amandes dans votre fond de tarte précuit et prolongez la cuisson de 10 minutes.

La pâte et la crème d’amandes ne sont pas complètement cuites, c’est normal, pas de panique, nous finirons la cuisson plus tard.

Montage :

Recouvrez la crème d’amandes d’une compotée de rhubarbe. Ayant un peu la flemme de mon côté, j’ai trouvé une excellente confiture de rhubarbe/fraise qui a parfaitement fait l’affaire.
Il est maintenant temps de passer à la disposition de la rhubarbe. Je vous conseille de la positionner dans un plat à part dans un premier temps, ce qui vous permettra de corriger si vous faites des erreurs dans la coupe. Pour cette tarte, je voulais vraiment jouer sur des contrastes de couleur. Pour les morceaux de rhubarbe bien rouge, je n’ai épluché que le dessous des tiges. Pour les parties vertes, j’ai épluché les tiges dans leur ensemble.

A noter, je n’ai pas poché ou fait mariner la rhubarbe et j’ai trouvé cela délicieux ainsi. En revanche, si vous n’aimez pas l’acidité de ce fruit, je vous conseille de la saupoudrer de sucre semoule et la laisser mariner 4 heures.

Une fois la rhubarbe joliment disposer sur le fond de tarte, enfournez à 160°C pour 40 minutes.

A la sortie du four, recouvrez la tarte à l’aide d’un pinceau d’un nappage neutre, ou de confiture réchauffée. Cette étape rendra vraiment votre tarte plus jolie. Si vous la passez, la rhubarbe paraîtra terne.

J’adore cette tarte. Un goût vraiment simple de tarte aux fruits, comme dans notre enfance, mais avec un rendu très graphique.

tarte rhubarbe 2

tarte rhubarbe 1