Pavlova aux fruits rouges

La Pavlova, un dessert léger et qui demande peu de préparation (même s’il faut du temps pour la cuisson de la meringue). Et en plus on peut le marier avec tous les fruits. C’est pas beau ça?

Pavlova aux fruits rouges


Ingrédients :

Meringue française :

  • 90 g de blancs d’œuf (environ 3 oeufs)
  • 180 g de sucre en poudre

Chantilly mascarpone:

  • 75 g de mascarpone
  • 150 g de crème liquide
  • 15 g de sucre semoule
  • 10 g de sucre glace
  • Extrait de vanille

Garniture :

  • Fraises, framboises, myrtilles et/ou autres

Préparation :

Meringue française :

J’ai testé différentes recettes, et consulté pas mal de site. Et les recommandations sont assez unanimes :  des oeufs à température ambiante, pas de sel, une cuisson à très basse température, ouverture du four de temps en temps pour laisser l’humidité s’échapper.

Et vous verrez grâce à la photo que si on suit bien les conseils, on passe d’une meringue toute moche, à une rolls-royce.

dav

Vous voyez facilement la différence. Celle de droite est cassée de partout et d’une couleur douteuse. Celle de gauche est bien blanche et se tient parfaitement.

Donc pour en revenir à la recette :  commencez à battre les blancs d’oeufs à vitesse moyenne afin qu’ils deviennent mousseux et commencent à monter.
Ajoutez le sucre en plusieurs fois, c’est très important. Mettez une cuillère et attendez. Puis une autre cuillère et attendez à nouveau, jusqu’à ce que tout le sucre soit bien absorbé. N’hésitez pas à prendre votre temps. On n’est pas pressé !

Pour cette pavlova, je ne voulais pas de gâteau à étage, mais d’une meringue bien épaisse.
J’ai utilisé une plaque perforée pour faciliter la cuisson. Je l’ai recouverte d’une feuille de papier sulfurisé que j’ai fixé aux 4 coins avec un peu de meringue.
Etalez votre meringue en un cercle d’environ 18 à 20 cm de diamètre. Il suffit de prendre une cuillère à soupe et d’étaler proprement la meringue.

Enfournez dans un four préchauffé à 100 degrés pour 1 heure. Puis éteignez le four et laissez la meringue jusqu’à complet refroidissement.

Chantilly mascarpone :

mettez tous les ingrédients dans la cuve bien froide de votre batteur et fouettez jusqu’à l’obtention d’une chantilly ferme.

Montage :

Saupoudrez la meringue de sucre glace.
Pochez de gros flocons de chantilly sur la meringue.
Il ne vous reste plus qu’à disposer les fruits joliment.

Montez votre Pavlova le plus tard possible. Ce dessert n’aime pas trop attendre.

pavlova1

pavlova 3

Tarte panna cotta framboises et vanille

Cela faisait un moment que je voyais passer de jolies tartes dans des teintes douces. J’ai voulu tenter à mon tour et ai jeté mon dévolu sur la panna cotta.
Mon moule est assez grand, c’est pourquoi les quantités indiquées sont importantes. N’hésitez pas à les réduire en fonction de votre moule, ou bien à faire des verrines en plus.

Tarte panna cotta framboises et vanille

Pour un moule de 20 cm x 30 cm


Ingrédients :

Fond de tarte :

  • 500 g de biscuits (j’ai utilisé des sablés)
  • environ 150 g de beurre

Compotée de framboises :

  • 165 g de coulis de framboises
  • 30 g de sucre
  • 2 feuilles de gélatine

Panna cotta :

  • 200 g de chocolat blanc
  • 200 g de lait entier
  • 300 g de crème entière
  • 3 feuilles de gélatine
  • 1 gousse de vanille

Fruits :

  • 250 g de framboises
  • groseilles
  • myrtilles

Préparation :

Fond de tarte  :

Passez les biscuits au mixeur ou écrasez-les pour les réduire en miettes. Faites fondre le beurre et ajoutez-le aux biscuits. Ne versez pas tout le beurre dans un premier temps. Vous pourrez ainsi doser au mieux. Il ne faut pas que votre base soit trop grasse.

Vous aurez besoin un moule à tarte à fond amovible. Huilez-le légèrement afin de faciliter le démoulage. Versez-y le mélange et tassez bien à l’aide d’une cuillère ou d’un fond de verre.

Placez le fond de tarte au congélateur le temps de préparer le reste.

Compotée de framboises :

Mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans de l’eau bien froide pendant une dizaine de minutes.
Faites chauffer le coulis de framboises et le sucre dans une casserole. Coupez le feu lorsque le mélange arrive à ébullition. Ajoutez la gélatine et fouettez jusqu’à ce qu’elle ait fondu. Laissez tiédir quelques minutes.
Versez la compotée dans le fond de tarte et disposez les framboises fraîches par dessus. Gardez-en quelques une pour la décoration.
Laissez prendre 1 h au congélateur.

pe

Panna cotta vanille :

Mettez la gélatine dans de l’eau très froide.
Mettre le chocolat blanc en morceaux dans un récipient.
Faites bouillir le lait avec les graines de la gousse de vanille. Versez sur le chocolat. Attendre quelques secondes et mélangez afin de faire fondre le chocolat et obtenir un mélange homogène.
Ajoutez la gélatine et mélangez bien. Ajoutez enfin la crème froide.
Versez le mélange dans le fond de tarte.
Placez votre moule au réfrigérateur et laissez prendre 3 h.

Une fois la tarte prise, l’étape critique…le démoulage… et en fait, j’ai eu peur pour rien. C’est sorti tout seul.

Il ne vous reste qu’à décorer avec les framboises, les groseilles et les myrtilles.
tarte-panna-cotta-6.jpg-1-e1557045584379.jpeg
tarte panna cotta 3.jpg
tarte panna cotta 5.jpg

 

 

Tarte framboise pistache

Oui je sais, cette tarte n’est pas du tout de saison. Je me suis déjà autoflagellée en achetant les framboises. Mais p./!§%£ ce que c’est bon. La pistache associée aux framboises, il fallait bien ça pour l’anniversaire de mon doudou. Et je ne pense pas m’avancer en vous disant qu’il a apprécié et validé…. et il en a redemandé !

Tarte framboise pistache

Sources :

  • Pâte sucrée : Pâtisserie ! de Christophe Felder
  • Crème d’amande pistache : Chef Damien, 750g

Ingrédients :

Pâte sucrée :

  • 120g de beurre mou
  • 80g de sucre glace
  • 1 gousse de vanille
  • 25g de poudre d’amandes
  • 1 pincée de sel fin
  • 1 oeuf
  • 200g de farine

100 g de confiture de framboises

Crème d’amandes pistache :

  • 80 g de poudre d’amandes
  • 100 g de beurre pommade
  • 100 g de sucre
  • 2 œufs
  • 2 cas de pâte de pistaches
  • 125g de framboises (brisures de framboises surgelées ou framboises fraîches).

Décor :

  • Framboises…beaucoup de framboises

Préparation :

Pâte sucrée :

La recette se trouve ici
Foncez la pâte et mettez-la au frais pour la suite.
Attention à ne pas la cuire…on le fera plus tard dans la recette.

Crème d’amandes :

Mélangez le beurre et le sucre avec la feuille du robot. La consistance du mélange obtenu doit être pommade.
Ajoutez les œufs et mélangez. Puis la poudre d’amandes. Et enfin la pâte de pistache.

Garnissez le fond de tarte de confiture de framboises. Recouvrez de crème d’amandes pistache en lissant bien.
Ajoutez les framboises en les enfonçant dans la crème d’amandes pistache.

mde

Préchauffez le four à 170°C et enfournez pour 30 minutes.

nfd

Une fois la tarte refroidie, recouvrez-la de framboises. Et prenez garde aux intrus dans la cuisine. Certains peuvent être de véritables armes de destruction massive quand les framboises ou les fraises sont dans le coin !

tarte3.jpg

Vous pouvez comme moi coller des éclats de pistaches sur le bord de la tarte. Je l’ai fait en couvrant le bord de nappage neutre à l’aide d’un pinceau. Il doit y avoir un moyen plus efficace car j’ai mis du temps à faire adhérer les éclats de pistache. Mais j’aime beaucoup le résultat.

tarte7

tarte9.jpg

Pavlova chocolat et fruits rouges

Voici une pavlova un peu particulière puisque la base est une meringue au chocolat. Chocolat, chantilly et fruits rouges…on peut difficilement faire plus tentant non?
En plus c’est facile à réaliser. Vous n’avez plus qu’une chose à faire…à vos marques…prêt… youhouuuu, tout le monde en cuisine !

Pavlova chocolat et fruits rouges

Source : Gâteaux de rêves – Linda Lomelino – Editions Marabout


Ingrédients :

Meringues au chocolat :

  • 50g de chocolat noir
  • 6 blancs d’œuf (de gros œufs)
  • 250g de sucre en poudre
  • 3 cas de cacao en poudre
  • 2 cas de Maïzena
  • 1 cac de vinaigre de vin blanc

Garniture :

  • 400 ml de crème fleurette entière
  • 250g de fruits rouges
  • 50g de pistaches émondées (je n’en avais pas mais ça doit apporter un petit plus sympathique)

Préparation :

Meringues au chocolat : 

Faites fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-onde puis laissez le refroidir.
Préchauffez le four à 175°C.
Découpez une feuille de papier sulfurisé de la taille de votre plaque. Dessinez-y 3 cercles de 15 cm de diamètre en les espaçant le plus possible les uns des autres.
Retournez la feuille afin que les aliments ne soient pas en contact avec l’encre du crayon (c’est bête à dire, mais je préfère le préciser).
Montez vos blancs en neige. en ajoutant le sucre petit à petit. La préparation doit être bien ferme.
Tamisez le cacao et la maïzena sur les blancs en neige. Ajoutez le vinaigre et mélangez. Enfin, incorporez délicatement le chocolat fondu.
Pochez votre préparation et étalez-là sur les cercles  sans aller jusqu’aux bords.
Réduisez la température du four à 120°C et faites cuire pendant 1h à 1h15.
Les meringues les meilleures sont croquantes à l’extérieur mais encore moelleuse à l’intérieur. Eteignez le four et laissez la porte entrouverte. Laissez-y reposer les meringues jusqu’à complet refroidissement du four.

Garniture : 

La crème doit être bien froide. Je mets mon bol et le fouet au congélateur quelques minutes afin qu’ils soient bien froids également.
Fouettez la crème jusqu’à ce qu’elle soit bien ferme.
Hachez les pistaches.

Assemblage et décoration : 

Placez la première meringue sur votre plat de service. Couvrez de crème fouettée et de quelques fruits. Posez dessus la 2ème meringue, recouvrez à nouveau de crème fouettée et de fruits. Posez enfin la 3ème meringue. Etalez une dernière couche de crème et décorez de fruits (et d’éclats de pistache).

Attention, ce gâteau est à réaliser le jour même. Placez le au réfrigérateur avant de servir.

Bon appétit !

 

 

 

 

Tarte amandine framboise

J’aime de plus en plus faire des tartes. Et je me rends compte que je mets quasi-systématiquement une crème d’amandes…. Je trouve que ca donne de la consistance à la tarte. Cela la rend moelleuse. Bref, je la décline avec tous les fruits en fait. C’est une valeur sûre et c’est tellement bon.

Attention avec les framboises, les fruits s’abîment extrêmement vite. Je les achète donc toujours le jour où je réalise et déguste ma tarte.

Tarte amandine framboise

Sources :

  • Pâte sucrée : Pâtisserie ! de Christophe Felder
  • Crème d’amandes : « je passe mon CAP pâtissier en candidat libre » – 750g – Chef Damien et Chef Régis

Ingrédients :

Pâte sucrée :

  • 120g de beurre mou
  • 80g de sucre glace
  • 1 gousse de vanille
  • 25g de poudre d’amandes
  • 1 pincée de sel fin
  • 1 oeuf
  • 200g de farine

Crème d’amandes :

  • 65g de beurre
  • 35g de sucre
  • 65g d’amandes en poudre
  • 1/2 gousse de vanille fendue et grattée
  • 50g d’œuf
  • 5g de farine
  • Rhum
  • 125g de framboises (brisures de framboises surgelées ou framboises fraîches).

Coulis de framboises :

  • 300g de framboises
  • 50g de sucre
  • 1 trait de jus de citron

Décor :

  • Framboises…beaucoup de framboises

Préparation :

Pâte sucrée :

La recette se trouve ici
Foncez la pâte et mettez là au frais pour la suite.
Attention à ne pas la cuire…on le fera plus tard dans la recette.

Crème d’amandes :

Crémez le beurre en fouettant pour réaliser un beurre pommade.
Ajoutez le sucre et les graines de la gousse de vanille et mélangez au fouet.
Ajoutez l’œuf battu en fouettant toujours.
Incorporez la poudre d’amande et la farine.
Versez le rhum, mélangez à nouveau.
Ajoutez des framboises et mélanger à l’aide d’une maryse.

Préchauffez le four à 170°C.
Garnissez le fond de tarte de crème d’amande à la framboise.
Lissez la crème à l’aide d’une spatule coudée.
Enfournez et laissez cuire 30/35 minutes.

Déposez sur une grille et laissez refroidir.

Coulis de framboises :

Mixez les framboises, le sucre et le jus de citron jusqu’à obtenir une texture bien lisse.
Vous pouvez passer au chinois si vous ne souhaitez pas garder les pépins.

Une fois la tarte refroidie, recouvrez-la de coulis de framboises.

Décorez en plaçant une rangée de framboises à l’endroit puis une à l’envers etc. Garnissez les framboises retournées avec du coulis de framboises que vous aurez mis dans une petite poche à douille (un sac congélation fait aussi bien l’affaire).

Vous pouvez également recouvrir d’un peu de sucre glace.

 

 

 

 

Tarte chocolat – framboises

Chocolat et framboises, voici encore une association qui fonctionne très bien. Et puis avouez, c’est joli non?

Tarte chocolat – framboises

Source : Recette Gateau


Ingrédients :

Pâte au chocolat :

  • 150g de farine
  • 50g de cacao en poudre
  • 1/2 cac de levure
  • 1/4 cac de sel
  • 3 cas de sucre en poudre
  • 90g de beurre
  • 1 oeuf

Crème chocolat :

  • 250ml de crème fleurette
  • 200g de chocolat
  • 25g de sirop de glucose
  • 50g de beurre

Finitions :

  • 1Kg de framboises

Préparation :

Pâte au chocolat :

Mélangez la farine, le cacao, la levure, le sel et le sucre. Ajoutez le beurre pommade coupé en dés et mélangez.
Battez les oeufs et ajoutez les à la pâte. Mélangez et formez une boule. Enveloppez-la de papier sulfurisé et réfrigérez 30 min.
Préchauffez le four à 190°C.
Foncez votre cercle (18cm) et cuisez à blanc pendant 15 min.

Crème chocolat :

Portez la crème fleurette à ébullition. Versez-la sur le chocolat haché et mélangez bien. Ajoutez le sirop de glucose et le beurre pommade et mélangez.

Montage : 

Transformez 500g de framboises en purée et couvrez-en votre fond de tarte.
Versez le ganache chocolat par dessus et réfrigérez pour 1h minimum.

Disposez les framboises restantes sur la tarte avant de servir.

 

Bûche framboises chocolat

Les bûches et moi, c’est une grande histoire….souvent, la bûche termine mal la soirée ! Cela a été le cas de celle-ci qui a été sortie du réfrigérateur pendant tout le dîner…Elle a pris un petit coup de chaud.
Ceci dit, ne passez pas à côté, elle est excellente.

Bûche framboises chocolat

Source : Cyril – Le Meilleur Pâtissier

Pour 8 personnes


Ingrédients :

Génoise :

  • 3 œufs
  • 90g de sucre
  • 90g de farine

Praliné croustillant :

  • 62g de chocolat noir
  • 125g de pailleté feuillantine
  • 250g de praline amandes noisettes

Mousse au chocolat :

  • 70g de sucre
  • 2 oeufs
  • 25 cl de crème fleurette
  • 185g de chocolat noir

Bavaroise framboises :

  • 300g de coulis de framboises
  • 75g de sucre
  • 2 feuilles de gélatine
  • 120g de crème fleurette

Marmelade de mûres :

  • 260g de purée de mûres
  • 20g de pectine NH
  • 220g de sucre en poudre

Glacage :

  • 50g d’eau
  • 100g de sucre
  • 100g de sirop de glucose
  • 65g de lait concentré sucré
  • 100g de chocolat blanc
  • 8g de gélatine
  • colorant poudre rouge

Préparation :

Génoise :

Mélangez le sucre et les œufs. Fouettez au-dessus d’un bain-marie. Il faut atteindre une température d’environ 40°C.
Retirez du bain-marie et battez au fouet électrique jusqu’à complet refroidissement de la préparation.
En principe, votre préparation a dû doubler de volume.
Incorporez la farine tamisée délicatement à la maryse.
Étalez le tout sur une plaque recouverte d’une feuille de papier sulfurisé.
Et enfournez à 180°C pour 10 à 15 minutes.
Vous pourrez éventuellement puncher la génoise au rhum brun.
Détaillez la génoise en un rectangle de la taille de la bûche et réservez.

Praliné croustillant :

Faites fondre le chocolat noir.
Assouplissez le praliné amande noisette à la spatule et incorporez-le au chocolat fondu.
Mélangez soigneusement. Ajoutez à présent le pailleté feuillantine et mélangez.
Étalez ce praliné croustillant sur la génoise en une couche régulière. Bien égalisez la surface.

Mousse au chocolat :

Dans une casserole, versez le sucre avec 5 à 10 cl d’eau et portez à ébullition.
Le mélange doit atteindre une température de 121°C. Retirez alors la casserole du feu.
Pendant ce temps, cassez les œufs entiers dans la cuve de votre robot.
Fouettez les œufs et incorporez le sucre bouillant à petite vitesse. Augmentez la vitesse du batteur au maximum et fouettez jusqu’à complet refroidissement.
Faites fondre le chocolat au bain-marie. Ajoutez-le à la préparation précédente et mélangez délicatement.
Montez la crème fleurette en crème fouettée. Pour rappel, la crème doit être bien froide. Vous pouvez également placer votre cuve et fouet au frais quelques instants.
Incorporez à présent la crème fouettée à votre préparation au chocolat. Mélangez délicatement et placez au réfrigérateur.

Marmelade de mûres :

Mélangez la pectine NH avec un peu de sucre. Versez la purée de mûres dans une casserole avec le reste de sucre et faites chauffer entre 40 et 60 °C.
Incorporez au fouet le mélange sucre/pectine et donnez une bonne ébullition afin d’activer les propriétés de la pectine.
Coulez la marmelade dans un moule à insert et placez au congélateur pour une nuit.

Bavaroise framboise :

Placez les feuilles de gélatine dans de l’eau bien froide.
Faites tiédir le coulis de framboises avec le sucre en poudre.
Egouttez la gélatine et ajoutez-la au coulis en mélangeant bien. Transvasez le coulis dans un cul de poule pour le laisser refroidir en remuant régulièrement.
Pendant ce temps, montez la crème en crème fouettée.
Lorsque le coulis redescend à 25°C, incorporez 1/4 de la crème fouettée et mélangez au fouet. Incorporez le reste de la crème délicatement à la maryse.

Versez la bavaroise dans le fond de votre moule à bûche, y poser votre insert à la marmelade de mûres. Lissez bien le tout et recouvrir de mousse au chocolat.
Vous obtenez donc une bûche moitié bavaroise framboise et moitié mousse chocolat.
Positionnez par dessus la génoise et le praliné croustillant (croustillant côté mousse au chocolat).
Gardez une nuit au congélateur.

Glaçage rouge :

Placez la gélatine dans de l’eau bien froide. Versez l’eau et le sucre dans une casserole. Ajoutez le sirop de glucose. Faites chauffer jusqu’à 103 °C.
Placez le chocolat blanc et le lait concentré dans un cul de poule. Versez le sirop à 103 °C dessus et mélangez bien pour obtenir un mélange lisse. Ajoutez enfin la gélatine et incorporez-la bien au mélange. Ajoutez une pointe de colorant rouge, mélangez. Filmez au contact et réservez au frais. Vous pouvez le conserver plusieurs jours au réfrigérateur.

Le jour J, sortez votre entremet du congélateur et démoulez-le sur une grille.
Réchauffez le glaçage pour qu’il atteigne une température de 32°C. Vous pouvez à présent glacez votre bûche.

Décorez-là avec quelques fruits rouges frais.
Gardez la bûche au frais et sortez la 15 à 30 minutes avant dégustation.