Pavlova chocolat et fruits rouges

Voici une pavlova un peu particulière puisque la base est une meringue au chocolat. Chocolat, chantilly et fruits rouges…on peut difficilement faire plus tentant non?
En plus c’est facile à réaliser. Vous n’avez plus qu’une chose à faire…à vos marques…prêt… youhouuuu, tout le monde en cuisine !

Pavlova chocolat et fruits rouges

Source : Gâteaux de rêves – Linda Lomelino – Editions Marabout


Ingrédients :

Meringues au chocolat :

  • 50g de chocolat noir
  • 6 blancs d’œuf (de gros œufs)
  • 250g de sucre en poudre
  • 3 cas de cacao en poudre
  • 2 cas de Maïzena
  • 1 cac de vinaigre de vin blanc

Garniture :

  • 400 ml de crème fleurette entière
  • 250g de fruits rouges
  • 50g de pistaches émondées (je n’en avais pas mais ça doit apporter un petit plus sympathique)

Préparation :

Meringues au chocolat : 

Faites fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-onde puis laissez le refroidir.
Préchauffez le four à 175°C.
Découpez une feuille de papier sulfurisé de la taille de votre plaque. Dessinez-y 3 cercles de 15 cm de diamètre en les espaçant le plus possible les uns des autres.
Retournez la feuille afin que les aliments ne soient pas en contact avec l’encre du crayon (c’est bête à dire, mais je préfère le préciser).
Montez vos blancs en neige. en ajoutant le sucre petit à petit. La préparation doit être bien ferme.
Tamisez le cacao et la maïzena sur les blancs en neige. Ajoutez le vinaigre et mélangez. Enfin, incorporez délicatement le chocolat fondu.
Pochez votre préparation et étalez-là sur les cercles  sans aller jusqu’aux bords.
Réduisez la température du four à 120°C et faites cuire pendant 1h à 1h15.
Les meringues les meilleures sont croquantes à l’extérieur mais encore moelleuse à l’intérieur. Eteignez le four et laissez la porte entrouverte. Laissez-y reposer les meringues jusqu’à complet refroidissement du four.

Garniture : 

La crème doit être bien froide. Je mets mon bol et le fouet au congélateur quelques minutes afin qu’ils soient bien froids également.
Fouettez la crème jusqu’à ce qu’elle soit bien ferme.
Hachez les pistaches.

Assemblage et décoration : 

Placez la première meringue sur votre plat de service. Couvrez de crème fouettée et de quelques fruits. Posez dessus la 2ème meringue, recouvrez à nouveau de crème fouettée et de fruits. Posez enfin la 3ème meringue. Etalez une dernière couche de crème et décorez de fruits (et d’éclats de pistache).

Attention, ce gâteau est à réaliser le jour même. Placez le au réfrigérateur avant de servir.

Bon appétit !

 

 

 

 

Tarte chocolat – framboises

Chocolat et framboises, voici encore une association qui fonctionne très bien. Et puis avouez, c’est joli non?

Tarte chocolat – framboises

Source : Recette Gateau


Ingrédients :

Pâte au chocolat :

  • 150g de farine
  • 50g de cacao en poudre
  • 1/2 cac de levure
  • 1/4 cac de sel
  • 3 cas de sucre en poudre
  • 90g de beurre
  • 1 oeuf

Crème chocolat :

  • 250ml de crème fleurette
  • 200g de chocolat
  • 25g de sirop de glucose
  • 50g de beurre

Finitions :

  • 1Kg de framboises

Préparation :

Pâte au chocolat :

Mélangez la farine, le cacao, la levure, le sel et le sucre. Ajoutez le beurre pommade coupé en dés et mélangez.
Battez les oeufs et ajoutez les à la pâte. Mélangez et formez une boule. Enveloppez-la de papier sulfurisé et réfrigérez 30 min.
Préchauffez le four à 190°C.
Foncez votre cercle (18cm) et cuisez à blanc pendant 15 min.

Crème chocolat :

Portez la crème fleurette à ébullition. Versez-la sur le chocolat haché et mélangez bien. Ajoutez le sirop de glucose et le beurre pommade et mélangez.

Montage : 

Transformez 500g de framboises en purée et couvrez-en votre fond de tarte.
Versez le ganache chocolat par dessus et réfrigérez pour 1h minimum.

Disposez les framboises restantes sur la tarte avant de servir.

 

Bûche framboises chocolat

Les bûches et moi, c’est une grande histoire….souvent, la bûche termine mal la soirée ! Cela a été le cas de celle-ci. Parce que là, elle est jolie non? Sauf que cette fameuse bûche a eu un peu chaud et …. elle est arrivée toute plate au moment du dessert.
Ceci dit, ne passez pas à côté, elle est excellente.

Bûche framboises chocolat

Source : Cyril – Le Meilleur Pâtissier

Pour 8 personnes


Ingrédients :

Génoise :

  • 3 œufs
  • 90g de sucre
  • 90g de farine

Mousse au chocolat :

  • 70g de sucre
  • 2 oeufs
  • 25 cl de crème fleurette
  • 185g de chocolat noir

Praliné croustillant :

  • 62g de chocolat noir
  • 125g de pailleté feuilletine
  • 250g de praline amandes noisettes

Bavaroise framboises :

  • 300g de coulis de framboises
  • 75g de sucre
  • 2 feuilles de gélatine
  • 120g de crème fleurette

Marmelade de mûres :

  • 260g de purée de mûres
  • 20g de pectine NH
  • 220g de sucre en poudre

Glacage :

  • 50g d’eau
  • 100g de sucre
  • 100g de sirop de glucose
  • 65g de lait concentré sucré
  • 100g de chocolat blanc
  • 8g de gélatine
  • colorant poudre rouge

Préparation :

Génoise :

Préchauffez le four à 180°C.
Mélangez le sucre et les oeufs. Fouettez au-dessus d’un bain-marie. Le mélange doit atteindre 40°C.
Terminez de battre au fouet jusqu’à complet refroidissement. Si tout va bien, votre préparation a doublé de volume. Incorporez alors la farine à la maryse. Versez la préparation sur une plaque et enfournez pour 10 à 15 minutes.
Laissez refroidir à la sortie du four.
Vous pourrez si vous le souhaitez puncher la génoise avec du rhum brun.

Crème mousseline :

Coupez la gousse de vanille en deux. Grattez les grains avec la lame d’un couteau et ajoutez les au lait froid. Portez à ébullition.

Versez le sucre sur les oeufs. Blanchissez le tout et ajoutez ce mélange dans la casserole de lait. Cuisez à feu moyen. Ne cessez pas de mélanger jusqu’à ce que la crème épaississe. Transvasez dans un plat et réservez au froid.

Montage :

Positionnez un cadre ou un cercle en inox sur le plat de service. Mettez du rhodoïd sur tout le pourtour.

Coupez les fraises en deux et disposez les sur tout le tour intérieur du cadre. Découpez un morceau de génoise très légèrement inférieur à la taille du cadre et insérez le entre les fraises. La génoise sera ainsi cachée derrière les fraises et il faut avouer que le rendu est assez classe ainsi non?

Ensuite, mélangez le sirop de sucre et le kirsch et punchez le biscuit avec ce pinceau (« puncher » = imbiber le gâteau avec un pinceau).

Mettez la crème pâtissière froide au batteur et ajoutez-y le beurre. Attention, le beurre doit être pommade, c’est à dire qu’il a dû être laissé à température ambiante afin de ramollir. Vous pouvez arômatiser la crème avec un peu de kirsch….quoi….il n’y a jamais trop d’alcool héhé.

Mélangez bien jusqu’à incorporation complète du beurre.

Disposez une première couche de crème dans le plat. Il faut veiller à bien la répartir en appuyant dessus avec une spatule. La crème pénétrera ainsi entre les fraises. Il ne doit pas rester de trou d’air.

Garnissez de fraises en morceaux et de crème mousseline.

Ajoutez une couche de crème mousseline, puis une couche de génoise (toujours légèrement inférieur à la taille du cadre/cercle). Et pour finir recouvrez d’une très fine couche de crème mousseline. Couvrez d’un film alimentaire et laissez au froid pour quelques heures (pour ma part, je laisse une nuit entière).

On passe à la touche finale. Tout d’abord, il faut retirer délicatement le film. Ensuite, étalez la pâte d’amande en une fine couche. J’aime bien la prendre blanche, elle ressort exactement de la même couleur que la crème mousseline. Mais vous pouvez la prendre rose, c’est sympa aussi. Pour que la pâte d’amande ne colle pas au plan de travail, utilisez du sucre glace.

Déposez la pâte d’amande sur le fraisier et découpez l’excédent au rouleau.

Retirez le cadre délicatement (tout est affaire de délicatesse et de précision dans la pâtisserie).

Il ne reste plus qu’à décorer selon votre inspiration et ….

Tadaaaaaaa, vous allez épater la galerie avec ça !