Cheesecake vanille brownie

Un peu de réconfort en ces temps de confinement ? Allez….il est temps de tester ce cheesecake cuit sur une base de brownie. Alors, oui, je vous l’accorde, c’est pas léger léger niveau calories mais bon… c’est aussi pour ça que c’est bon !

Cheesecake vanille brownie

Source : « cheesecakes Berko », Steve Schouflikir, Editions Marabout

Moule à charnière de 26 cm de diamètre, 10/12 personnes


Ingrédients :

Brownie :

  • 300 g de chocolat
  • 225 g de beurre
  • 4 oeufs
  • 250 g de sucre
  • 100 g de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 100 g de noix

Appareil à Cheesecake :

  • 700 g de cream cheese (philadelphia ou autre fromage frais)
  • 210 g de sucre
  • 4 œufs entiers + 1 jaune
  • 20 g de farine
  • 5 cl de crème fleurette
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille

Choux de crème (facultatif) :

  • 200 g de cream cheese
  • 100 g de sucre glace
  • 6 g de beurre doux fondu
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille

Préparation :

Brownie : 

Faites fondre le beurre et le chocolat au bain-marie dans deux bols distincts.
Battre les œufs et le sucre, puis incorporez le beurre fondu. Ajoutez la farine et la levure chimique , et bien mélanger. Incorporez ensuite le chocolat fondu, mélangez. Puis incorporez les noix.
Chemisez le moule à charnière de papier cuisson. Versez-y les 3/4 de la pâte à brownie. Faites cuire 20 minutes dans un four préchauffé à 200 °C. Réservez au moins 1 heure.
Faites cuire le reste de pâte dans un moule à part, et réserver pour la décoration

Appareil à Cheesecake : 

Battre le cream cheese, ajoutez le sucre et mélangez 2 minutes. Incorporez les œufs et le jaune, mélangez. Versez la crème fleurette et l’extrait de vanille. Mélangez 1 minute. Ajoutez la farine, Mélangez encore 1 minute. Versez la préparation dans le moule, sur le fond de brownie.
Préchauffez le four à 150 °C. Enfournez le cheesecake pour 1 heure 1/2. Éteignez le four et laissez le gâteau à l’intérieur pour 2 heures. Réservez le cheesecake au réfrigérateur pour la nuit (ou au minimum 4 heures).

Choux de crème : 

N’ayant plus de Philadelphia et n’ayant aucune envie de braver le coronavirus juste pour cela, j’ai sauté cette étape. Mais la voici, si vous souhaitez une décoration plus aboutie.
Mélangez le cream cheese et le sucre glace jusqu’à obtenir une texture lisse. Incorporez le beurre fondu, puis l’extrait de vanille. Fouettez 5 minutes. Versez la crème dans une poche à douille cannelée et formez 12 choux sur le bord de votre gâteau. Disposez un petit morceau de brownie sur chacun.

Ce gâteau a été validé par l’Homme et par les minus, c’est dire s’il a plu !
Si ça continue comme ça, on risque de sortir de ce confinement avec quelques kilos supplémentaires !

Cake marbré chocolat-vanille de Cyril Lignac

Le cake, c’est un peu le gâteau du goûter maison non? Celui-ci est sublimé par un glaçage rocher (miam miam) et une feuilletine pralinée.

Cake marbré chocolat-vanille de Cyril Lignac

Source : « La pâtisserie » , Cyril Lignac, éditions de la Martinière


Ingrédients :

Appareil à cake vanille :

  • 30 g de beurre doux
  • 1 gousse de vanille
  • 100 g de jaunes d’œufs (5 œufs)
  • 130 g de sucre semoule
  • 70 g de crème liquide
  • 100 g de farine T55
  • 2 g de levure chimique

Appareil à cake chocolat :

  • 30 g de beurre doux
  • 80 g de jaunes d’œufs (4 œufs)
  • 110 g de sucre semoule
  • 20 g de cacao en poudre
  • 2 g de levure chimique
  • 90 g de farine T55
  • 60 g de crème liquide

Enrobage lait et amandes :

  • 50 g d’amandes hachées
  • 225 g de chocolat au lait
  • 50 g d’huile de tournesol

Feuilletine pralinée :

  • 50 g de chocolat au lait
  • 10 g de beurre doux
  • 90 g de praliné noisette
  • 50 g de pailleté feuilletine

Préparation :

Appareil à cake vanille :

Faites fondre le beurre. Fouettez les jaunes d’œufs tempérés avec le sucre. Ajoutez la crème liquide entière, puis la farine tamisée avec la levure.
Mélangez au fouet. Incorporez le beurre fondu et les graines de vanille. Réservez.

Appareil à cake chocolat :

Faites fondre le beurre. Fouettez les jaunes d’œufs tempérés avec le sucre et le cacao en poudre. Ajoutez la crème liquide, puis la farine tamisée avec la levure.
Mélangez au fouet. Incorporez le beurre fondu et réservez.

Enrobage lait et amandes :

Préchauffez votre four à 210°C. Etalez les amandes sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Torréfiez les amandes au four pendant environ 5 minutes (surveillez pour obtenir la couleur souhaitée. Faites fondre le chocolat au bain-marie (ou au micro-ondes). Ajoutez l’huile de tournesol et les amandes torréfiées. Réservez à température ambiante.

Feuilletine pralinée :

Faites fondre le chocolat et le beurre séparément. Mélangez le chocolat fondu avec le praliné et la feuilletine. Ajoutez ensuite le beurre fondu.
Etalez le mélange sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé, découpez selon la forme de votre moule à cake. Placez au réfrigérateur et réservez.

Assemblage :

Préchauffez votre four à 165°C. Beurrez et farinez le moule. Versez-y la moitié de l’appareil vanille, puis l’appareil chocolat et recouvrez avec le reste de l’appareil vanille. Marbrez le gâteau à l’aide d’une Maryse. Il vous faut pour cela insérez la maryse et piquez la pâte pour créer les marbrures. Comme vous pouvez le constater sur les photos, j’ai mal réalisé cette étape, et mes appareils sont restés séparés…
Enfournez pour 45 minutes. Laissez refroidir. Démoulez et déposez le cake sur le rectangle de feuilletine pralinée.
Faites réchauffer l’enrobage lait et amandes, puis glacez le cake. N’oubliez pas de le positionner sur une grille pour cette étape !

Et voilà….le goûter est prêt. Quel régal que ce glaçage aux amandes. J’adore.

Tarte panna cotta framboises et vanille

Cela faisait un moment que je voyais passer de jolies tartes dans des teintes douces. J’ai voulu tenter à mon tour et ai jeté mon dévolu sur la panna cotta.
Mon moule est assez grand, c’est pourquoi les quantités indiquées sont importantes. N’hésitez pas à les réduire en fonction de votre moule, ou bien à faire des verrines en plus.

Tarte panna cotta framboises et vanille

Pour un moule de 20 cm x 30 cm


Ingrédients :

Fond de tarte :

  • 500 g de biscuits (j’ai utilisé des sablés)
  • environ 150 g de beurre

Compotée de framboises :

  • 165 g de coulis de framboises
  • 30 g de sucre
  • 2 feuilles de gélatine

Panna cotta :

  • 200 g de chocolat blanc
  • 200 g de lait entier
  • 300 g de crème entière
  • 3 feuilles de gélatine
  • 1 gousse de vanille

Fruits :

  • 250 g de framboises
  • groseilles
  • myrtilles

Préparation :

Fond de tarte  :

Passez les biscuits au mixeur ou écrasez-les pour les réduire en miettes. Faites fondre le beurre et ajoutez-le aux biscuits. Ne versez pas tout le beurre dans un premier temps. Vous pourrez ainsi doser au mieux. Il ne faut pas que votre base soit trop grasse.

Vous aurez besoin un moule à tarte à fond amovible. Huilez-le légèrement afin de faciliter le démoulage. Versez-y le mélange et tassez bien à l’aide d’une cuillère ou d’un fond de verre.

Placez le fond de tarte au congélateur le temps de préparer le reste.

Compotée de framboises :

Mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans de l’eau bien froide pendant une dizaine de minutes.
Faites chauffer le coulis de framboises et le sucre dans une casserole. Coupez le feu lorsque le mélange arrive à ébullition. Ajoutez la gélatine et fouettez jusqu’à ce qu’elle ait fondu. Laissez tiédir quelques minutes.
Versez la compotée dans le fond de tarte et disposez les framboises fraîches par dessus. Gardez-en quelques une pour la décoration.
Laissez prendre 1 h au congélateur.

pe

Panna cotta vanille :

Mettez la gélatine dans de l’eau très froide.
Mettre le chocolat blanc en morceaux dans un récipient.
Faites bouillir le lait avec les graines de la gousse de vanille. Versez sur le chocolat. Attendre quelques secondes et mélangez afin de faire fondre le chocolat et obtenir un mélange homogène.
Ajoutez la gélatine et mélangez bien. Ajoutez enfin la crème froide.
Versez le mélange dans le fond de tarte.
Placez votre moule au réfrigérateur et laissez prendre 3 h.

Une fois la tarte prise, l’étape critique…le démoulage… et en fait, j’ai eu peur pour rien. C’est sorti tout seul.

Il ne vous reste qu’à décorer avec les framboises, les groseilles et les myrtilles.
tarte-panna-cotta-6.jpg-1-e1557045584379.jpeg
tarte panna cotta 3.jpg
tarte panna cotta 5.jpg