Pizza aux asperges

Cette pâte à pizza est épaisse et bien moelleuse. On l’aime comme ça chez nous. Mes enfants ont adoré et ma grande m’a demandé de lui faire une brioche avec cette pâte ahahah.
Cette pizza aux asperges a été largement validée par ma communauté de testeurs.

Pizza aux asperges


Ingrédients :

Pâte à pizza :

  • 350 g de farine
  • 2 cuillères à café de sel
  • 1 sachet de levure boulangère
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 250 ml d’eau tiède

Garniture :

  • 200 g de fromage frais
  • 1 botte d’asperges
  • copeaux de parmesan
  • sel, poivre

Préparation :

Pâte à pizza :

Dans le bol du robot, versez la farine, le sel, la levure et l’huile. Attention, le sel et la levure ne doivent pas se toucher.
Mélangez doucement avec le crochet en versant l’eau petit à petit. Augmentez un peu la vitesse et continuez à mélanger pendant 10 minutes.
Couvrez avec un torchon et laissez reposer 1 heure.
Farinez votre plan de travail et dégazez la pâte. Étalez-la et disposez-la sur une feuille de papier cuisson sur une plaque.

Garniture :

Préchauffez le four à 220 °C.

Fouettez le fromage frais pour le détendre. En cette période de confinement, j’ai fait les fonds de frigo ! J’ai mélangé du Rondelé, avec du Philadelphia, et j’y ai également ajouté du parmesan en poudre. Mais vous pouvez utiliser de la ricotta, du mascarpone, peu importe ! Salez et poivrez.

Lavez les asperges, retirez la base fibreuse et coupez les en 2 dans la longueur.

A l’aide d’un pinceau, badigeonnez les bords de la pâte avec de l’huile d’olive
Étalez la garniture au fromage sur la pâte. Disposez les asperges sur la pizza et arrosez d’un filet d’huile d’olive.
Enfournez et faites cuire 20 à 25 minutes.

A la sortie du four, répartissez les copeaux de parmesan sur la pizza.

Bon appétit !

Clafoutis aux courgettes

Le clafoutis, voici encore une autre manière de cuisiner la courgette. Il demande peu de préparation. Il est très simple à réaliser. Et bien évidemment, j’ai encore ajouté du romarin frais, on ne se refait pas ! (il faudrait que je teste avec du basilic aussi … )

Clafoutis aux courgettes


Ingrédients :

  • 250 ml de lait
  • 3 tomates
  • 1 courgette
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 50 g de farine
  • 60 g de fromage frais type Boursin, St Moret, Ricotta
  • huile d’olive
  • 3 oeufs
  • romarin
  • sel
  • poivre

Préparation :

Coupez la courgette en fines rondelles. Ciselez l’oignon et l’ail. Faites revenir le tout dans un peu d’huile d’olive. Et disposez-les dans le plat à gratin. Ajoutez les tomates coupées en gros cube.

Dans un cul de poule, fouettez les oeufs et 1 cuillère à soupe d’huile. Ajoutez la farine. Salez, poivrez, ajoutez du romarin ciselé. Pour finir, ajoutez le fromage et le lait et fouettez l’ensemble pour obtenir un mélange homogène.
Versez l’appareil dans le plat à gratin.

Enfournez 45 min dans un four préchauffé à 200 °C.

Tarte rustique poires, gorgonzola et noix

Les poires et le gorgonzola, un mariage sucré-salé qui fonctionne à merveille.

Tarte rustique poires, gorgonzola et noix

Source : « Tartes rustiques sucrées et salées », Emilie Franzo, Editions Marabout


Ingrédients :

  • 250 g de farine
  • 125 g de beurre
  • 1 oeuf
  • 1 cuillerée à soupe d’eau froide
  • 2 pincées de sel
  • 3 ou 4 poires
  • 120 g de gorgonzola
  • 40 g de noix + 1 poignée
  • 2 cuillère à soupe de miel
  • poivres
  • 2 pincées de piment doux en poudre
  • 1 jaune d’oeuf pour la dorure

Préparation :

Tamisez la farine, ajoutez le beurre mou et le sel. Mélangez du bout des doigts pour obtenir un mélange sablé. Faites un puits au centre, ajoutez l’œuf et l’eau. Mélangez en essayant de travailler la pâte le moins possible. Formez une boule, filmez-la et placez au réfrigérateur pour 2 heures.

Lavez les poires et coupez les en quartiers. Mixez les 40 g de noix pour obtenir une poudre.

Préchauffez le four à 180 °C. Étalez la pâte sur une feuille de papier cuisson. Saupoudrez de poudre de noix en laissant un bord de 4 cm.
Disposez les quartiers de poires et le gorgonzola coupé en morceaux. Rabattez la pâte sur la garniture. Parsemez de noix grossièrement coupées en morceaux. Arrosez de miel et poivrez.
Battre le jaune d’œuf et badigeonnez le bord de la tarte au pinceau.
Glissez le papier avec la tarte sur une plaque de cuisson et enfournez 30 minutes. Saupoudrez de piment doux avant de servir.
Dégustez chaud ou froid avec une belle salade.

Quiche courgettes et feta

Avez-vous déjà tester de râper les courgettes avant de les mettre dans votre quiche? C’est ce que je fais quasi-systématiquement maintenant, j’adore la texture que cela donne à la quiche. Et l’association courgette/feta fonctionne à merveille.

Quiche courgettes et feta


Ingrédients :

  • 1 pâte brisée
  • 3 courgettes
  • 200 g de feta
  • 20 cl de crème entière liquide
  • 3 œufs
  • sel et poivre

Préparation :

Préchauffez le four à 190°C.

Lavez les courgettes et râpez-les.
Les courgettes rejettent beaucoup d’eau pendant la cuisson. Veillez-donc à presser les courgettes dans une passoire fine afin d’extraire le maximum d’eau.
Il existe d’autres solutions, notamment de les faire dégorger dans du gros sel, mais je n’ai pas testé. Je vous donne néanmoins la technique si vous souhaitez tenter : coupez les courgettes en 2 et saupoudrez-les de gros sel. Laissez poser 5 à 10 minutes, puis  épongez l’eau qui se sera échappée avec un papier absorbant.

Dans un cul de poule, versez la crème fraîche et les oeufs. Mélangez bien. Assaisonnez. Vous pouvez ajouter quelques herbes, du piment d’espelette, selon votre inspiration du moment. Ajoutez ensuite la feta écrasée et mélangez.

Etalez la pâte dans un moule à tarte et piquez le fond avec une fourchette.

Garnissez le fond de courgettes. Versez la préparation.

Enfournez pour 35 à 45 minutes selon votre four.

Quiche brocoli et gorgonzola

Le gorgonzola relève bien cette quiche et donne un peu de peps aux brocolis. L’association fonctionne très bien.

Quiche brocoli et gorgonzola

Sources : « Quiches & tartes », Editions Marabout


Ingrédients :

  • 1 pâte brisée
  • 300 g de fleurette de brocoli
  • 100 g de gorgonzola
  • 30 cl de lait
  • 10 cl de crème liquide entière
  • 3 oeufs
  • sel et poivre

Préparation :

Préchauffez le four à 170°C.

Faites précuire le fond de tarte 5 à 10 minutes.

Faites cuire les fleurettes de brocoli à la vapeur ou dans de l’eau bouillante salée pendant 5 minutes.
Égouttez-les et passez-les sous l’eau froide pour arrêter la cuisson.

Répartir les fleurettes dans le fond de tarte, ajoutez le gorgonzola émietté.
Fouettez le lait, la crème et les oeufs. Salez et poivrez. Coulez l’appareil dans le fond de tarte (jusqu’au bord).

Enfournez à 160°C pour 30 minutes…. Alors, la recette du livre indique 30 minutes…pour ma part, j’ai laissé 1 heure pour que l’appareil soit bien cuit… Cela dépend des fours…

Servez accompagné d’une salade.

LRM_EXPORT_83808752188758_20191015_140721698

Tourte au curry

Cette délicieuse odeur de curry qui flotte dans la maison nous met à tous l’eau à la bouche. Nous avons hâte qu’il soit l’heure de dîner. Avec ses pommes et ses pommes de terre sautées, son poulet, c’est un plat complet, plein de saveurs.

Tourte au curry

Sources : « Tartes pour toute l’année », Editions Mango


Ingrédients :

  • 2 pâtes brisées
  • 400 g de blanc de poulet
  • 2 grosses pommes de terre
  • 2 pommes
  • 2 oignons
  • 1/2 bouquet de persil plat haché
  • 2 œufs entiers + 1 jaune d’œuf
  • 40 cl de crème fraîche épaisse
  • huile d’olive
  • 1 cuillère à soupe de curry
  • sel et poivre

Préparation :

Epluchez les pommes de terre et coupez-les en cubes. Faites les dorer 25 minutes à la poêle dans un peu d’huile à feu moyen.

Pelez et émincez les oignons. Epluchez les pommes et coupez-les en dés. Détaillez le poulet en cubes.
Faites revenir le poulet et les oignons dans une sauteuse avec de l’huile.
Saupoudrez de curry.
Ajoutez les dés de pommes et de pommes de terre.
Salez, poivrez et mélangez.

Dans un saladiez, battez les œufs entiers  avec la crème fraîche. Salez et poivrez. Incorporez la préparation au poulet et le persil.
Foncez un moule à tarte avec la première pâte brisée, en laissant dépasser les bords. Versez la préparation. Recouvrez avec la 2nde pâte brisée. Pincez les bords entre eux pour bien les souder et rabattez-les vers l’intérieur. Dorez la tourte au jaune d’œuf. Réalisez une cheminée avec un petit morceau de carton, et enfoncez-le légèrement au centre de la tourte.
Enfournez dans un four préchauffez à 220°C. La recette recommande de laisser cuire 35 minutes. Pour ma part, j’ai laissé près d’une heure. Vérifiez donc la cuisson, qui peut varier en fonction de votre four. Si la tourte colore trop, recouvrez-là de papier d’aluminium, en faisant un trou pour laisser passer la cheminée.
Dégustez avec un salade verte (et un petit verre de vin, on ne se refait pas) !

 

Quiche au bacon et aux courgettes

J’ai plutôt pour habitude de mettre du jambon ou des lardons dans mes quiches. Mais le bacon apporte quelque chose de différent. Le piment d’Espelette relève le goût. Et les enfants se sont réconciliés avec les courgettes. Un sans faute pour cette quiche.

Quiche au bacon et aux courgettes

Sources : « Tartes pour toute l’année », Editions Mango


Ingrédients :

  • 1 pâte feuilletée
  • 12 tranches de bacon
  • 2 courgettes
  • 1 gousse d’ail
  • 4 brins de persil
  • 1 cuillère à café de poudre de piment d’Espelette
  • 4 cuillères à soupe de fromage blanc
  • 2 œufs
  • huile d’olive
  • sel et poivre

Préparation :

Préchauffez le four à 200°C.

Lavez les courgettes. Coupez-les en deux dans le sens de la longueur et détaillez en fines rondelles. Salez et poivrez.
Faites revenir les courgettes à la poêle sur feu moyen avec l’huile d’olive pendant 8 à 10 minutes.

Coupez le bacon en lamelles. Lavez et ciselez le persil. Pelez et hachez l’ail.

Dans un saladier, battez le fromage blanc, les œufs, le persil et l’ail. Salez, poivrez et ajoutez la poudre de piment d’Espelette.

Etalez la pâte dans un moule à tarte et piquez le fond avec une fourchette.

Garnissez le fond de courgettes et bacon. Versez la préparation.

Enfournez pour 35 minutes.

Quiche saumon épinard

Quiche saumon épinard

Sources :

  • pâte brisée : Petit Larousse pâtissier
  • garniture : cuisine actuelle

Ingrédients :

Pâte brisée :

  • 100g de beurre
  • 200g de farine tamisée
  • 1 pincée de sel fin
  • 5 cas d’eau froide

Garniture :

  • 350 g de filet de saumon
  • 250 g de pousses d’épinards
  • 4 œufs
  • 2 échalotes
  • 20 cl de crème fraîche liquide
  • Huile d’olive, sel et poivre

Préparation :

Pâte brisée :

Dans un saladier, versez la farine et formez un puit. Ajoutez-y le sel et le beurre coupé en très petits morceaux.
Assemblez les éléments en effritant du bout des doigts. Ajoutez l’eau au fur et à mesure pour amalgamer le tout puis travaillez la pâte jusqu’à ce qu’elle soit bien souple. Elle ne doit être ni trop molle ni collante.
Farinez légèrement le plan de travail. Posez la pâte et écrasez la avec la paume, sans trop la pétrir.
Rassemblez la pâte, formez une boule et aplatissez-là. Enveloppez la pâte d’un film alimentaire et laissez reposer 30 min au réfrigérateur.

Foncez votre moule à tarte et piquez le fond avec une fourchette.

Garniture :

Épluchez et ciselez les échalotes. Coupez le saumon en cubes. Faites revenir les échalotes et le saumon dans un filet d’huile d’olive à feu moyen pendant une quinzaine de minutes. Pendant ce temps, lavez, essorez et hachez les pousses d’épinard. Ajoutez-les dans votre cocotte et baissez le feu. Salez et poivrez à votre convenance et réservez.

Battez les œufs et la crème.

Versez le mélange saumon/épinards dans le fond de tarte et recouvrez avec le mélange œufs/crème.

Faites cuire 30 à 40 minutes dans un four préchauffé à 200°C.

Tarte figues, parme

Le sucré/salé est vraiment un mélange que j’affectionne.
La tarte que je vous propose ici est fraîche et très agréable. Accompagnée d’une salade, elle est parfaite pour un déjeuner d’été.

Tarte figues, parme

Sources :

  • pâte brisée : Je passe mon CAP en candidat libre. 750g
  • garniture : Tarte super facile, éditions Marabout

Ingrédients :

Pâte brisée :

  • 150g de beurre
  • 250g de farine tamisée
  • 5g de sel
  • 50g d’oeuf
  • 25g de lait

Garniture :

  • 500g de mascarpone
  • 8 tranches de jambon de parme
  • un bouquet de basilic
  • 8 figues
  • 4 cas d’huile d’olive
  • sel, poivre

Préparation :

Pâte brisée :

Sablez ensemble le beurre, la farine, le sel. Travaillez du bout des doigts pour réaliser un mélange sablonneux.

Ajoutez l’œuf et le lait.
Mélangez rapidement sans donner trop de corps à la pâte. Elle risque sinon de devenir élastique.

A l’aide d’une corne, réunissez la pâte et posez-là sur du film alimentaire. Aplatissez-là et recouvrez-là de film.
Laissez reposer 1h au réfrigérateur.

Préchauffez votre four à 180°C.

Abaissez la pâte au rouleau à pâtisserie, foncez votre moule à tarte et piquez la surface à l’aide d’une fourchette.

Garnir de papier cuisson  et de légumes secs et enfournez pour 20 minutes.
Démoulez une fois refroidi.

 

Garniture : 

Mélangez le mascarpone, l’huile d’olive et une 20aine de feuilles de basilic hachées. (J’ai utilisé du basilic rouge mais vous pouvez prendre du vert bien entendu). Salez et poivrez.

Etalez le mélange sur la pâte.
Disposez les figues, les morceaux de jambon et le reste des feuilles de basilic.

Ultra simple non?

 

Pissaladière traditionnelle

La pissaladière, qu’est-ce que j’aime ça ! Je sais qu’avec des anchois et des oignons, c’est un plat qui ne plaît pas à tout le monde.
Cette recette nous provient de la région niçoise. C’est presque une variante de la pizza. Elle est réalisée avec de la pâte à pain, des oignons et bien évidemment du pissalat.
Mais qu’est-ce que le pissalat me direz-vous…. c’est un condiment fait avec de petits poissons macérés.

Pissaladière traditionnelle

Sources :

  • Régal n°43

Ingrédients :

Pâte à pain :

  • 400g de farine type 55
  • 1 sachet de levure boulangère (5g)
  • 2 cas d’huile d’olive
  • 1/2 cac de sucre en poudre
  • 1 cac de sel fin

Garniture :

  • 1 kg d’oignons blancs
  • 100g de filets de sardine
  • 50g de filets d’anchois à l’huile
  • 2 gousses d’ail
  • 30g d’olives noires
  • 1 brin de thym
  • 1 feuille de laurier
  • 1 brin d’origan
  • 4 cas d’huile d’olive
  • 1 cac de sucre en poudre
  • sel et poivre

Préparation :

Pâte à pain :

Dans un bol, délayez la levure dans 5 cas d’eau tiède.
Dans le bol de votre robot, mélangez la farine, le sel, le sucre, l’huile, 15cl d’eau tiède et la levure dissoute.
Pétrissez la pâte 5 minutes.
Ramassez-là en boule et laissez lever à température ambiante pendant 1h30.

Garniture : 

Pelez et émincez les oignons. Faites-les revenir dans 3 cas d’huile avec l’ail écrasé, les herbes, le poivre et le sucre. Attention à ne pas laisser colorer.
Laissez cuire pendant 1h sur feu très doux, jusqu’à ce que les oignons soient bien fondants.

Pour la confection du pissalat, mixez ensemble les sardines et les anchois égouttés (en gardant l’huile pour l’étape suivante). Versez-y un peu d’huile des anchois jusqu’à obtenir une pâte. Pour plus de gourmandise, j’ai ajouté encore plus d’anchois que ce que préconise la recette.

DSC_0714

Ajoutez-en une cuillère dans les oignons.

Préchauffez le four à 210°C. Retravaillez la pâte en la dégazant et en la repliant sur elle-même. Étirez-là en formant un grand rectangle (elle ne doit pas être trop épaisse) et déposez-là sur votre plaque recouverte de papier cuisson. Piquez la surface à la fourchette.
Oui je sais, la mienne est ronde, mais il me restait beaucoup de pâte alors, n’hésitez pas à recouvrir votre plaque en entier.

Étalez le pissalat sur votre pâte, puis recouvrir avec les oignons.
Si vous aimez vraiment vraiment les anchois, vous pouvez ajouter quelques filets sur le dessus.
Parsemez les olives et enfournez pour 30 minutes. Surveillez la cuisson…

La pissaladière se déguste chaude, tiède ou froide. Accompagnez-là d’une salade et savourez !