Tarte au citron meringuée

Je pense que la tarte au citron meringuée est mon dessert préféré. L’acidité du citron et la douceur de la meringue, hummmmm, une tuerie.

Tarte au citron meringuée

Sources :

  • Pâte sucrée : « Pâtisserie ! », Christophe Felder, Editions La Martinière
  • Crème au citron : « Pâtisserie ! », Christophe Felder, Editions La Martinière
  • Meringue italienne : « je passe mon CAP pâtissier en candidat libre. 750g », Chef Damien & Chef Régis

 


Ingrédients :

Pâte sucrée :

  • 120g de beurre mou
  • 80g de sucre glace
  • 1 gousse de vanille
  • 25g de poudre d’amandes
  • 1 pincée de sel fin
  • 1 oeuf
  • 200g de farine

Crème au citron :

  • 2 citrons jaunes
  • 12 cl de jus de citrons jaunes
  • 120 g de sucre semoule
  • 3 œufs moyens
  • 175 g de beurre en morceaux

Meringue italienne :

  • 30 g d’eau
  • 150 g de sucre semoule
  • 90 g de blancs d’oeufs

Préparation :

Pâte sucrée :

Vous trouverez la recette de la pâte sucrée ICI .
Cuisez la pâte à blanc à 180°C pendant 15 à 20 minutes.
Laissez refroidir.

Crème au citron :

Zestez les citrons.
Versez le jus de citron, le sucre semoule, et les œufs dans une casserole. Ajoutez les zestes de citron. Mettez le tout à chauffer sur feu moyen, en mélangeant au fouet constamment. Portez à ébullition jusqu’à ce que la crème épaississe.
Passez la crème au travers d’une passoire afin de retirer les zestes. Versez la crème sur le beurre et mixez pendant 2 minutes. Il ne doit plus rester de morceaux de beurre, la crème obtenue doit être bien lisse.
Versez la crème de citron tiède dans le fond de tarte et placez-la au réfrigérateur pour au minimum 1 heure.

Meringue italienne :

Dans une casserole, mélangez l’eau et le sucre.
Commencez la cuisson de ce sirop. Pendant ce temps, placez les bancs d’œufs dans la cuve de votre robot.
Lorsque le sirop atteint 100°C, commencez à battre les blancs à vitesse rapide. Une fois que le sirop a atteint la température de 121°C, baissez la vitesse du robot et versez le sirop petit à petit sur les blancs.
Remontez la vitesse du robot et mélanger jusqu’à refroidissement de la meringue.
Versez la meringue dans une poche à douille et décorez votre tarte.
Dorez la meringue au chalumeau.

Si vous n’avez pas de chalumeau, vous pouvez passer la tarte quelques instants dans un four chaud.

Parsemez de zestes de citron et pourquoi pas de petits morceaux de chair de citron.

Placez la tarte au frais en attendant la dégustation.

Cheesecake mojito

Certains savent que j’ai un vrai amour pour le mojito (pour les cocktails de manière générale d’ailleurs !). Après avoir testé la tarte mojito, j’ai eu envie d’essayer le cheesecake. Essai validé.

Cheesecake mojito

Source : très inspirée par le cheesecake limoncello de Christophe Michalak


Ingrédients :

Base biscuitée :

  • 120g de shortbreads
  • 40g de beurre

Appareil à Cheesecake :

  • 200g de cream cheese (Philadelphia ou autre fromage frais)
  • 100g de chocolat blanc
  • 30g de sucre
  • 150ml de crème fleurette entière
  • 1 citron vert
  • sirop de mojito

Crème mascarpone :

  • 300ml de crème liquide
  • 30g de mascarpone
  • 4 cl de rhum (ou plus)

Décoration :

  • feuilles de menthe
  • 1 citron vert

Préparation :

Base biscuitée : 

Ecrasez les biscuits. Faites fondre le beurre. Mélangez l’ensemble.
Positionnez le cercle sur votre plat de service. Versez-y la préparation et tassez les biscuits dans le fond. J’utilise toujours un fond de verre pour cette étape.

Appareil à Cheesecake : 

Versez le cream cheese dans un cul de poule. Ajoutez-y le chocolat blanc fondu, le sucre, le zeste du citron vert. Fouettez l’ensemble. Ajoutez le sirop de mojito. Dosez selon l’intensité que vous souhaitez obtenir. J’en ai mis pas mal pour ma part.
Fouettez la crème fraîche.
Incorporez la crème fouettée à la préparation et mélangez délicatement à la maryse.
Versez la préparation dans votre moule.
Laissez prendre 2 ou 3 heures au réfrigérateur. Je le prépare généralement la veille et le laisse prendre toute la nuit.

Crème mascarpone : 

Mélangez la crème liquide, le mascarpone et le rhum au batteur.
Mettez le rhum de suite. Je l’avais oublié et l’ai donc ajouté en toute fin, du coup, le rhum était mal réparti dans ma crème. Je crois qu’un des invités a fini ivre rien qu’avec le gâteau mouahaha.
Placez la crème dans une poche à douille saint-honoré.
Décerclez le cheesecake. Déposez de grosses noix de crème sur le gâteau.

Décoration :

Zestez le citron sur le cheesecake. Récupérez les suprêmes, coupez-les en 2 et disposez les sur le cheesecake.
Ajoutez quelques feuilles de menthe.

Honnêtement? en plus du mojito, je viens de me découvrir une passion pour le cheesecake.