Gâteau moelleux au mascarpone et à la rhubarbe

Aujourd’hui c’est mercredi, jour des enfants…quoiqu’en ce moment, c’est tous les jours la journée des enfants, 24h/24 avec eux!!! Bref peu importe, j’ai un gâteau à vous proposer pour le goûter. Vous pourrez même le faire avec eux tellement il est simple. Et ce moelleux….hummmmmmmm, tellement moelleux !
Gâteau moelleux au mascarpone et à la rhubarbe

Pour un moule de 18 cm de diamètre ou un moule à savarin


Ingrédients :

  • 2 oeufs
  • 150 g de sucre
  • 150 g de farine
  • 150 g de mascarpone
  • 5 cl d’huile
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 3 ou 4 branches de rhubarbe
  • cassonade

Préparation :

Lavez la rhubarbe. Épluchez-la si vous le souhaitez, mais ça n’est pas indispensable.
Coupez la rhubarbe en petits tronçons de 1 ou 2 cm. N’hésitez pas à garder quelques tronçons plus longs pour faire une décoration sur le dessus du gâteau.
Disposez les morceaux de rhubarbe sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Versez du sucre cassonade sur la rhubarbe et mettez quelques minutes sous le grill du four.

Préchauffez le four à 180°C.
Dans un cul de poule, blanchissez les œufs, le sucre semoule et le sucre vanillé. Ajoutez le mascarpone et l’huile. Fouettez. Ajoutez enfin la farine et la levure et fouettez.
Pour terminer, ajoutez les morceaux de rhubarbe et mélangez délicatement pour les répartir dans la pâte.

Beurrez et farinez votre moule. Versez la préparation.
Vous pouvez ajouter des morceaux de fruits sur le dessus pour décorer. Déposez-les mais sans les enfoncer.

Faites cuire 30 minutes. Vérifiez la cuisson avec la pointe d’un couteau. Elle doit ressortir sèche.
Laissez refroidir un peu avant de démouler.

N’hésitez pas à tester cette recette avec d’autres fruits, des pommes caramélisées par exemple. Ajoutez des fraises, des framboises.

Brioche Nanterre aux pralines roses

La particularité de la brioche de Nanterre est sa forme rectangulaire, surmontée de pelotes rebondies. Dans ses versions les plus classiques, la pâte à brioche se suffit à elle-même, ou bien elle est recouverte de sucre en grains.
Mais on peut également la customiser, comme je vous le propose très simplement ici avec des pralines roses.
Vous pourriez tester également avec des pépites de chocolat, ou bien des inserts de confiture à l’intérieur des boules de brioche…

Brioche Nanterre aux pralines roses

Source : « je passe mon CAP pâtissier en candidat libre », Chef Damien et Chef Régis, 750 g


Pâte à brioche :

  • 165 g de farine de gruau
  • 4 g de sel
  • 30 g de sucre semoule
  • 100 g d’œufs (environ 2 œufs)
  • 10 g de levure de boulanger
  • 80 g de beurre
  • pralines roses

Finitions :

  • 1 œuf battu
  • Pralines roses

Préparation :

Pâte à brioche : 

Tout d’abord, pourquoi utiliser de la farine de gruau (si si, je sais, vous vous posez la question) ? Tout simplement parce que cette farine (aussi appelée farine forte), est plus riche en gluten et a donc une capacité levante plus forte qu’une farine classique.

Dans la cuve du robot, mettez la farine, le sel, le sucre, les œufs, et la levure. Attention, à ce que la levure et le sel ne soit pas en contact.
Faites tourner le robot à petite vitesse pendant 5 minutes afin de bien mélanger la pâte et d’éviter les grumeaux.
Augmentez la vitesse du robot et mélangez pendant encore 5 minutes.

Pendant ce temps, coupez le beurre en petits morceaux.
Lorsque la pâte forme une boule autour du pétrin, remettez le robot en petite vitesse et ajoutez le beurre en deux fois.
Une fois le beurre bien incorporé, augmentez à nouveau la vitesse, jusqu’à ce que la pâte soit élastique et lisse. Ajoutez les pralines.

Mettez la pâte sur votre plan de travail fariné. Formez une boule. Placez la boule dans un cul de sac, filmez et laissez pousser pendant 1 h à température ambiante.

Dégazez la pâte en l’aplatissant avec votre poing. Cette étape permet de renouveler l’action des cellules de levure et comme son nom l’indique, de chasser le gaz.
Mettez la pâte au réfrigérateur 30 min.

Divisez la pâte en 5 pâtons de poids égal. Aplatissez la pâte avec la paume de la main. Formez 5 boules et laissez reposer 5 min.
Renouvelez le boulage et réservez au réfrigérateur 5 min.
Beurrez un moule de Nanterre (ou moule à cake) et disposez les 5 boules en quinconce.
A l’aide d’un pinceau, dorez la brioche avec l’oeuf battu.

Laissez pousser en étuve pendant 1h45, dans votre four à 30°C s’il le permet.

Sortez la brioche et laissez la 10 min à température ambiante.
Pendant ce temps, préchauffez votre four à 180 °C avec une plaque à l’intérieur.

Dorez à nouveau à l’œuf battu et parsemez de pralines roses.

Enfournez sur la plaque chaude et laissez cuire 18 minutes. Surveillez la coloration.

Démoulez la brioche et laissez refroidir sur une grille. (ou dégustez tiède si vraiment vous êtes très impatients !)

Crumble aux pommes

Après ce confinement et 2 mois sans s’être vus, nous allons retrouver notre famille. Et dans cette famille, on mange bien !! Alors nous avons prévu un dessert léger… et nous avons opté pour un dessert rapide à faire. Nous l’avons préparé le matin pour le midi. Enfin, je dois bien avouer que c’est ma grande fille de 9 ans, qui a quasiment tout fait.

Crumble aux pommes

Source : Le petit Larousse Pâtissier

Pour 6 personnes


Ingrédients :

Pâte à crumble :

  • 90 g de beurre
  • 125 g de farine
  • 80 g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel

Garniture :

  • 1,5 Kg de pommes
  • 2 cuillères à soupe de raisins secs
  • 1/2 cuillère à café de cannelle en poudre

Préparation :

Coupez le beurre mou en petits morceaux. Mettez-le dans un saladier et ajoutez la farine, le sucre et le sel. Mélangez du bout des doigts jusqu’à obtenir une pâte granuleuse.

Préchauffez le four à 150°C.
Beurrez largement un plat à gratin.

Épluchez les pommes, coupez-les en quartiers et retirez le cœur et les pépins. Recoupez les quartiers en dés. Disposez-les dans le plat beurré. Ajoutez les raisins, saupoudrez de cannelle et recouvrez de pâte.

Enfournez et laissez cuire pendant environ 45 minutes en surveillant la coloration de la pâte. N’hésitez pas à la faire dorer un peu si nécessaire. Le crumble peut se déguster froid, mais il est encore meilleur chaud avec un bol de crème fraîche.

Tarte à la rhubarbe pochée

L’année dernière je m’étais attelée à la réalisation d’une tarte graphique à la rhubarbe (recette ICI). J’avais adoré l’exercice et avais très envie de travailler à nouveau ce fruit.
J’ai délaissé ma recette fétiche de pâte sucrée pour tester celle de Philippe Conticini. J’y ai ajouté une crème d’amande, une compotée de rhubarbe. Pour cette dernière, j’ai également réalisé une recette de Conticini, mais je l’ai moins sucrée suite à différents commentaires que j’avais pu lire.
La rhubarbe du dessus n’a cette fois pas été cuite au four, je l’ai pochée. Cela donne une rhubarbe fondante et douce en bouche. Mais attention, elle ne vous permettra pas de faire une tarte graphique car elle sera molle.
Elle sera aussi moins acide que dans ma recette de tarte graphique. A vous de choisir celle que vous préférez, moi j’aime les deux héhéhé.
Tarte à la rhubarbe pochée

Pour un cercle de 24cm


Ingrédients :

Pâte sucrée :

  • 140 g de beurre pommade
  • 90 g de sucre glace
  • graines d’1/2 gousse de vanille
  • 40 g de poudre d’amandes
  • 4 pincées de sel fin
  • 50 g d’œuf entier
  • 20 g de jaune d’œuf
  • 230 g de farine
  • les zestes d’un citron non traité

Crème d’amande :

  • 50g de beurre pommade
  • 50g de sucre
  • 50g d’amandes en poudre
  • 1 oeuf
  • Rhum

Compotée de rhubarbe :

  • 500 g de rhubarbe épluchée
  • 140 g de sucre
  • 2 feuilles de gélatine
  • 40 g d’eau
  • 1 pincée de fleur de sel

Rhubarbe pochée :

  • 500 g de rhubarbe
  • 1 litre d’eau
  • 200 g de sucre

Préparation :

Pâte sucrée :

La pâte est à réaliser la veille afin qu’elle repose suffisamment.
Vous aurez assez de pâte pour faire une autre tarte, gardez-la au frais pour l’utiliser les jours suivants, ou congelez-la.

Dans la cuve du robot, avec la feuille, mélangez le sucre glace, le beurre pommade, le sel et les graines de vanille, à vitesse lente, et pendant quelques minutes.
Ajoutez les zestes de citron et la poudre d’amande et mélangez à nouveau.
Ajoutez la farine et mélangez. Attention, mélangez très peu afin de ne pas développer le gluten.
Enveloppez la pâte dans du film alimentaire et placez au réfrigérateur pour la nuit.

Le jour J, étalez la pâte et foncez le cercle à tarte. Replacez au frigo pour 30 minutes minimum.

Préchauffez votre four à 150°C. Et enfournez le fond de tarte 15 minutes. Pendant ce temps, préparez la crème d’amande.

Crème d’amande :

Mélangez le sucre et le beurre pommade.
Ajoutez l’œuf et mélangez. Attention de ne pas trop battre le mélange.
Ajoutez le rhum, puis la poudre d’amandes et mélangez.

Ajoutez la crème d’amande dans votre fond de tarte précuit et prolongez la cuisson de 20 à 25 minutes.

Une fois cuit, laissez refroidir sur une grille.

Compotée de rhubarbe :

Coupez la rhubarbe épluchée en petits dés. Mettez-la dans une casserole avec le sucre et l eau. Laissez cuire pendant 50 minutes sur feu doux, en remuant régulièrement. Dix minutes avant la fin de la cuisson, mettez les feuilles de gélatine à ramollir dans de l’eau froide.
Ajoutez la gélatine hors du feu et mélangez pour qu’elle fonde bien.

J’ai mixé la compotée, mais vous pouvez tout à fait la laisser telle qu’elle, ce doit être délicieux avec des petits morceaux également.

Versez la compotée sur le fond de tarte et lissez.
Pour information, vous pouvez également préparer la compotée la veille, et la garder filmée et au frais jusqu’au montage.

Rhubarbe pochée :

Lavez les tiges de rhubarbe et coupez les bouts mais ne l’épluchez pas. Portez l’eau et le sucre à ébullition. Une fois le sucre fondu, coupez le feu. Plongez les tiges de rhubarbe dans l’eau (vous pouvez les couper selon la taille de votre marmite). Couvrez et laissez 5 minutes. Pas plus, sinon, vous aurez de la purée de rhubarbe !
Sortez délicatement les tiges et mettez-les sur une grille ou sur du papier absorbant pour qu’elles puissent sécher.

Une fois refroidie, dressez la rhubarbe sur votre tarte.
J’ai coupé de petites lamelles sur ma tarte mais faites selon votre imagination.

Ajoutez du nappage neutre au pinceau pour une tarte bien brillante.

Choux chantilly framboise

Voici des choux bien garnis…. un cœur de framboise coulant se cache sous cette chantilly. Si je m’écoutais…je les aurais tous mangé !!! Heureusement que les autres gourmands de la maison ont dévalisé le plateau.
Vous pouvez réaliser la pâte à craquelin, la pâte à choux et les framboises pépins la veille.
Le jour J, il ne vous reste qu’à pocher et cuire les choux, réaliser la compotée de framboise, monter la chantilly et faire le dressage.

Choux chantilly framboise

Sources : « je passe mon CAP pâtissier en candidat libre », Chef Damien & Chef Régis, 750g n°1 de la recette


Ingrédients pour 8 choux :

Pâte à craquelin :

  • 70 g de beurre
  • 80 g de cassonade
  • 80 g de farine

Pâte à choux :

  • 75 g de farine
  • 125 g de lait
  • 50 g de beurre
  • 5 g de sucre semoule
  • 2 g de sel
  • 133 g d’œufs

Crème chantilly mascarpone :

  • 310 g de crème liquide
  • 180 g de mascarpone
  • 40 g de sucre glace
  • 2 gousses de vanille fendues et grattées

Compotée de framboise :

  • framboises pépins : 70  g de framboises + 70 g de sucre semoule
  • 200 g de framboises
  • 20 g de jus de citron vert
  • le zeste d’1/2 citron vert

Dressage et finitions :

  • sucre glace
  • 200 g de framboises
  • zeste de citron vert

Préparation :

Pâte à craquelin :

Sablez les ingrédients dans un robot muni de la feuille. Laissez tourner jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
Abaissez très finement la pâte entre 2 feuilles guitare à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.
Mettez la pâte au congélateur (minimum 1 heure). Vous pouvez réaliser cette préparation la veille.

Pâte à choux : 

Tamisez la farine.

Versez le lait dans une casserole.
Coupez le beurre en petits dés et ajoutez-le.
Versez le sucre et le sel.
Mettez la casserole sur le feu en mélangeant de temps en temps à la maryse. Une fois le beurre fondu, portez à ébullition.
Arrêtez le feu et incorporez la farine en une seule fois. Mélangez rapidement pour empêcher que des grumeaux ne se forment. Rallumez le feu et faites dessécher la pâte jusqu’à ce qu’elle forme une boule homogène.

Mettez la pâte dans le robot muni de la feuille.
Commencez à faire tourner, ajoutez les œufs battus progressivement. Laissez tourner jusqu’à obtenir une pâte lisse.

Garnissez une poche munie d’une douille unie de pâte à choux.

Sortez la pâte à craquelin et détaillez la en cercle de 5 cm de diamètre à l’aide d’un emporte-pièce.

Préchauffez le four à 165°C.

Sur une plaque, pochez des choux de 5 cm de diamètre. Déposez les craquelins sur les choux.

Enfournez pour 35 à 40 minutes.

Compotée de framboise :

Mettre les 70 g de framboise et le sucre dans une casserole. Mélangez et portez à ébullition. Faites cuire à feu vif en mélangeant au fouet. Le mélange doit atteindre 104°C. Débarrassez dans un plat, filmez au contact et mettez au frais.

Une fois refroidie, gardez 2 cuillère à soupe de côté. Mélangez le reste avec les framboises et le jus de citron. Râpez le zeste du citron et mélangez.

Crème chantilly mascarpone : 

Mettez la crème liquide bien froide, le mascarpone, et les graines de vanille dans la cuve du robot muni du fouet. Idéalement, la cuve a été placée au frais également.

Commencez à faire tourner pour monter la crème. Ajoutez le sucre glace lorsque la crème devient mousseuse.
Fouettez jusqu’à ce que la crème chantilly soit bien ferme.

Réservez au réfrigérateur.

Dressage : 

A l’aide d’un couteau à dents, découpez les choux bien secs aux deux tiers de leur hauteur.
Grâce à un emporte-pièce de 5 cm, réalisez un disque bien net sur la partie supérieure des choux.

Garnissez le fond des choux de compotée de framboise.


Pochez un dôme de chantilly. Déposez les framboises en cercle autour de la chantilly. Râpez le zeste du citron


Remettez le chapeau sur les choux. Posez un point de framboises pépins au sommet de chaque choux. Posez 1/2 framboises dessus et saupoudrez de sucre glace.

Gâteau mangue passion

j’ai à nouveau testé les gâteaux magiques. Ces fameux gâteaux, qui avec une seule préparation, vous offrent différentes textures. Celui-ci y ajoute également une bonne dose de fruits. Miam.

Gâteau mangue passion

Sources : « Gâteaux Magiques », Christelle Huet-Gomez, éditions Marabout


Ingrédients :

  • 3 oeufs
  • 75 g de sucre en poudre
  • 90 g de beurre
  • 95 g de farine
  • 4 fruits de la passion
  • 32 cl de lait
  • 2 mangues
  • 1 pincée de sel

Préparation :

Séparez les blancs des jaunes. Fouettez les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Faites fondre le beurre et incorporez-le à la préparation. Ajoutez ensuite la farine et le sel. Continuez à fouetter durant quelques minutes. Versez le lait petit à petit tout en continuant de fouetter.
Évidez les fruits de la passion dans une passoire et récupérez le jus. Gardez les graines de côté pour la décoration.
Versez le jus dans la préparation. Montez les blancs en neige et incorporez-les à la pâte à l’aide d’un fouet.

Épluchez l’une des mangues et coupez la chair en petits dés.
Préchauffez le four à 150°C.
Chemisez le moule de papier cuisson. Disposez les dés dans le fond du moule, Versez la préparation dessus. Et enfournez pour 50 minutes.
Le gâteau doit être encore tremblotant en fin de cuisson. placez-le au réfrigérateur durant 2 heures au minimum afin qu’il fige.

Décorez le gâteau avec des lamelles de mangue et les graines des fruits de la passion que vous aviez réservées. Vous pouvez également ajouter un glaçage chocolat blanc/crème liquide avec une pointe de colorant orange.
Servez frais.

Pizza aux asperges

Cette pâte à pizza est épaisse et bien moelleuse. On l’aime comme ça chez nous. Mes enfants ont adoré et ma grande m’a demandé de lui faire une brioche avec cette pâte ahahah.
Cette pizza aux asperges a été largement validée par ma communauté de testeurs.

Pizza aux asperges


Ingrédients :

Pâte à pizza :

  • 350 g de farine
  • 2 cuillères à café de sel
  • 1 sachet de levure boulangère
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 250 ml d’eau tiède

Garniture :

  • 200 g de fromage frais
  • 1 botte d’asperges
  • copeaux de parmesan
  • sel, poivre

Préparation :

Pâte à pizza :

Dans le bol du robot, versez la farine, le sel, la levure et l’huile. Attention, le sel et la levure ne doivent pas se toucher.
Mélangez doucement avec le crochet en versant l’eau petit à petit. Augmentez un peu la vitesse et continuez à mélanger pendant 10 minutes.
Couvrez avec un torchon et laissez reposer 1 heure.
Farinez votre plan de travail et dégazez la pâte. Étalez-la et disposez-la sur une feuille de papier cuisson sur une plaque.

Garniture :

Préchauffez le four à 220 °C.

Fouettez le fromage frais pour le détendre. En cette période de confinement, j’ai fait les fonds de frigo ! J’ai mélangé du Rondelé, avec du Philadelphia, et j’y ai également ajouté du parmesan en poudre. Mais vous pouvez utiliser de la ricotta, du mascarpone, peu importe ! Salez et poivrez.

Lavez les asperges, retirez la base fibreuse et coupez les en 2 dans la longueur.

A l’aide d’un pinceau, badigeonnez les bords de la pâte avec de l’huile d’olive
Étalez la garniture au fromage sur la pâte. Disposez les asperges sur la pizza et arrosez d’un filet d’huile d’olive.
Enfournez et faites cuire 20 à 25 minutes.

A la sortie du four, répartissez les copeaux de parmesan sur la pizza.

Bon appétit !

Clafoutis aux courgettes

Le clafoutis, voici encore une autre manière de cuisiner la courgette. Il demande peu de préparation. Il est très simple à réaliser. Et bien évidemment, j’ai encore ajouté du romarin frais, on ne se refait pas ! (il faudrait que je teste avec du basilic aussi … )

Clafoutis aux courgettes


Ingrédients :

  • 250 ml de lait
  • 3 tomates
  • 1 courgette
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 50 g de farine
  • 60 g de fromage frais type Boursin, St Moret, Ricotta
  • huile d’olive
  • 3 oeufs
  • romarin
  • sel
  • poivre

Préparation :

Coupez la courgette en fines rondelles. Ciselez l’oignon et l’ail. Faites revenir le tout dans un peu d’huile d’olive. Et disposez-les dans le plat à gratin. Ajoutez les tomates coupées en gros cube.

Dans un cul de poule, fouettez les oeufs et 1 cuillère à soupe d’huile. Ajoutez la farine. Salez, poivrez, ajoutez du romarin ciselé. Pour finir, ajoutez le fromage et le lait et fouettez l’ensemble pour obtenir un mélange homogène.
Versez l’appareil dans le plat à gratin.

Enfournez 45 min dans un four préchauffé à 200 °C.

Crème dessert

Cinq minutes, c’est le temps qu’il vous faudra pour réaliser ces crèmes dessert (enfin 10 ici, puisqu’il y a 2 crèmes superposées !). Il y a quelques jours, Hélène a lancé un challenge sur Instagram. Le thème était la crème : chocolat, vanille, caramel, peu importe. J’ai donc réalisé la recette qu’elle donnait, mais en additionnant 2 crèmes, pour encore plus de gourmandise. N’hésitez pas à vous inscrire à son compte Instagram : @la_pote_au_feu

Crème dessert

Source : instagram @la_pote_au_feu


Ingrédients :

Base :

  • 450 ml de lait (vous pouvez utiliser du lait végétal)
  • 25 g de maïzena
  • 60 g de sucre en poudre

Pour la crème au chocolat : 40 g de cacao non sucré
Pour la crème vanille : 2 cuillère à café d’extrait de vanille


Préparation :

Crème au chocolat : 

Mélangez le cacao, le sucre et la Maïzena. Ajoutez le lait, mélangez bien. Mettre sur le feu en fouettant régulièrement. Dès que la crème a épaissie, dès les premières ébullitions, retirez du feu et versez dans des petits pots.
Pour réaliser des verrines en diagonale comme moi, il suffit d’installer les pots dans un moule et de les caler sur le côté comme sur la photo ci-dessous.

Laissez prendre 2 heures au frais.

Crème vanille : 

Procédez de la même manière que pour la crème précédente. Mélangez tous les ingrédients, mettez sur le feu, retirez aux premiers bouillons et versez dans les moules. Laissez prendre au frais.

Et voilà, ultra simple non ?
Vous n’avez plus de yaourts pour ce soir? Alors à vous de jouer ! N’hésitez pas à y ajouter des fruits, des biscuits écrasés etc.

Carrés à l’ananas

Il me restait un petit bout d’ananas, et comme ma pâte levée feuilletée reposait tranquillement au réfrigérateur, les carrés à l’ananas se sont invités ! Une recette de Christophe Felder, une fois encore. Quand on aime, on ne compte pas.

Carrés à l’ananas

Source : « Pâtisserie », Christophe Felder, éditions de la Martinière

Pour environ 10 carrés


Ingrédients pour 500 g de pâte :

  • 250 g de farine
  • 30 de sucre semoule
  • 10 g de poudre de lait
  • 120 g d’eau froide ((n’ayant pas de poudre de lait, j’ai remplacé la poudre et l’eau par 120 g de lait froid)
  • 6 g de sel fin
  • 50 g de beurre ramolli
  • 15 g de levure de boulanger fraîche
  • 125 g de beurre pour le tourage
  • 1 jaune d’œuf

Crème pâtissière (vous en aurez 350 g) :

  • 25 cl de lait entier
  • 1 cuillère à café de beurre
  • 2 jaunes d’oeufs
  • 50 g de sucre semoule
  • 20 g de maïzena
  • 1 cuillère à soupe rase de farine
  • 40 g de noix de coco râpée

Finitions :

  • 1/2 ananas
  • 10 g de cassonade
  • 10 g de beurre
  • pour le sirop : 50 g de sucre semoule + 5 cl d’eau
  • pour la dorure : 1 œuf entier + 1 jaune d’œuf

Préparation :

Pâte : 

Dans la cuve du robot, versez le sel, le sucre semoule, la poudre de lait, la farine, le beurre en petits morceaux et la levure fraîche. Attention, la levure ne doit pas être en contact avec le sel. Ajoutez l’eau progressivement en pétrissant à petite vitesse. Une fois toute l’eau ajoutée, pétrissez à vitesse moyenne pendant 6 minutes.

Filmez la pâte après l’avoir rapidement aplati à la main pour en faire un rectangle grossier. Placez-la au réfrigérateur et laissez reposer 2 heures.

Placez le beurre entre 2 feuilles de papier cuisson et assouplissez-le au rouleau. N’hésitez pas à taper dessus ! Façonnez-le en carré.
Placez au réfrigérateur avec la pâte.

Étalez la détrempe sur un plan de travail fariné. Elle doit former un rectangle et être 2 fois plus longue que le beurre et très légèrement plus large.
Placez le beurre au centre de la détrempe. Sur la largeur, repliez les bords de pâte qui dépassent sur le beurre, et pliez le haut et le bas de la pâte jusqu’au centre du beurre afin qu’il soit enfermé dans la pâte.

Abaissez la pâte dans le sens de la longueur en un rectangle épais puis effectuez un double tour. Pour cela, pliez la partie inférieure au deux tiers de la pâte, et pliez la partie supérieure pour qu’elle rejoigne la partie précédemment pliée. Il ne doit pas y avoir d’espace vide. Pliez le rectangle obtenu en 2.
Placez la pâte durant 1 heure au réfrigérateur.

Voici le double tour en image :

Sortez la pâte refroidie. Faites-lui faire 1/4 de tour par rapport à l’étape précédente. La pliure se trouve à droite. Étalez la pâte dans la longueur sur 6 mm d’épaisseur. Nous allons maintenant faire un tour simple. Pliez la partie inférieure au deux tiers de la pâte et recouvrez avec le tiers restant. Laissez à nouveau reposer 1 heure au frais.

Pendant ce temps, préparez la crème pâtissière.

Crème pâtissière : 

Faites chauffer le lait et le beurre dans une casserole sur feu moyen.
Dans un cul de poule, faites blanchir les jaunes d’œufs et le sucre. Ajoutez la maïzena et la farine. Fouettez.
Une fois le lait à ébullition, versez le dans le mélange. Fouettez bien et reversez le tout dans la casserole. Sans cesser de fouetter, faites cuire sur feu moyen jusque le mélange épaississe. Dès que la crème est cuite, débarrassez dans un plat, filmez et placer au frais.

Épluchez l’ananas, coupez le en tranches de 3 mm d’épaisseur, retirez le cœur dur. Et coupez les tranches d’ananas en petit triangles.
Faites fondre la cassonade à feu moyen afin de réaliser un caramel. Incorporez le beurre et l’ananas et laissez cuire pendant 2 ou 3 minutes. Réservez à température ambiante.

Dans une petite casserole, faites fondre les 50 g de sucre semoule dans 5 cl d’eau, puis laissez refroidir ce sirop.

Sortez la pâte. Étalez-la en la travaillant cette fois dans les 2 sens, jusqu’à ce qu’elle soit épaisse de 3 ou 4 mm.
Coupez des carrés de 7 cm de côté. Déposez-les sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
Laissez pousser pendant 2 heures (sans les couvrir).

Préchauffez le four à 180°C. Fouettez légèrement l’œuf entier et le jaune. Passez la dorure au pinceau sur les carrés.
Fouettez légèrement la crème pâtissière pour la détendre et incorporez la noix de coco râpée. En vous aidant d’une poche à douille, ou à la cuillère, déposez de la crème pâtissière au centre des carrés.
Déposez ensuite 3 petits morceaux d’ananas sur la crème.

Enfournez durant 12 à 15 min.

Sortez les carrés du four une fois qu’ils sont bien dorés.Badigeonnez-les de sirop à l’aide d’un pinceau. Saupoudrez les bords de noix de coco râpée.

Il ne vous reste plus qu’à déguster !
N’hésitez pas à remplacer l’ananas par un autre fruit en fonction de la saison.